Désormais remplaçant aux San Antonio Spurs, Tony Parker découvre ce nouveau rôle au sein de sa franchise de toujours.

Blessé lors des derniers playoffs, Tony Parker faisait son retour en novembre avec les San Antonio Spurs. À 35 ans désormais, le meneur ne peut plus avoir le même impact sur les matchs. Gregg Popovich lui a donc signifié qu’il allait désormais commencer les matchs du banc. C’est donc le jeune Dejounte Murray, 21 ans, qui hérite de la place de starter.

Avec 20.9 minutes par match, son plus faible temps de jeu en carrière, TP apporte 8.2 points (46%), 2 rebonds et 4.1 passes. Évidemment, il s’agit là des pires stats de la carrière du meilleur joueur français de l’histoire. Agent libre l’été prochain, il ne devrait pas toucher autant que ses 15.5 millions de dollars de salaire en 2017-2018. On ne l’imagine toutefois pas ailleurs qu’aux Spurs et lui non plus. L’ancien All-Star a répondu à David Aldridge :

« Beaucoup de gens ne comprennent pas la relation que j’ai avec Pop, le respect que nous avons l’un pour l’autre. Et donc, pour moi, c’est comme si je lui faisais confiance. Quoiqu’il arrive. J’ai le sentiment qu’il prendra soin de moi pendant toute ma carrière, et je sais qu’il le fera jusqu’à ce que j’en finisse. Quand il m’a dit qu’il pensait que c’était mieux pour l’équipe, que je sorte du banc et que je joue avec Manu, peut-être que nous allons apporter de l’énergie et des trucs comme ça, je le crois. Je lui fais confiance. Et s’il pense que nous pouvons faire quelque chose de mieux avec l’équipe, ça me va. J’ai été très chanceux d’être avec les Spurs pendant toutes ces années, et cela fait partie de notre mentalité. Moi, Manu, Timmy, partageant toujours pour l’équipe. »

« Vous devez regarder la situation dans son ensemble. Pour moi, en tant que professionnel, c’est ce que vous devez faire de toute façon. Vous devez vous réadapter. Ils me paient beaucoup d’argent, et ça fait partie du job. Je ne l’ai jamais vu comme ça. Ma relation avec Pop va plus loin que cela. Il sait à quel point j’ai travaillé pour revenir, et R.C. Buford, le sait aussi. Voilà pourquoi, pour moi, je regarde juste la situation dans son ensemble. Je crois vraiment qu’ils vont prendre soin de moi. »

Tags Spurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *