Tony Yoka est enfin apparu tel qu’on l’attendait contre Ali Baghouz. Le champion olympique a bouclé sa première année professionnelle avec la manière.

L’arbitre a mis fin au massacre au deuxième round. Après 4 knockdowns subis d’Ali Baghouz, Tony Yoka pouvait célébrer. Le frenchie s’offre une troisième victoire en trois combats. Cette fois avec la manière, face à un adversaire qui pouvait lui poser problème. Après une défaite par KO dès le premier round en novembre dernier, Baghouz enchaîne avec une cuisante déconvenue. Ça sent le sapin comme on dit…

« « La dernière fois, c’était assez compliqué pour moi. J’ai changé du tout au tout. J’ai changé de coach. J’ai déménagé aux États-Unis. J’ai tout changé. Ça a mis un peu de temps à se mettre en place. J’ai pas autant brillé que ce que je souhaitais lors du dernier combat. Je suis vraiment arrivé aujourd’hui plein d’envie. J’avais à coeur de donner un beau spectacle ce soir. » a dit Tony Yoka après sa victoire. Le champion olympique a ensuite salué le reste de la Team Solide. Vivement 2018 !

SUR LE MÊME SUJET :

[tweet https://twitter.com/lasueur_off/status/942183667241312256]

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Booba se lance dans le monde du football, pour le changer

    […] année, Booba a lancé son parfum et son whisky. Sa marque Ünkut est sponsor principal de Tony Yoka. Après deux semaines, son dernier album Trône est déjà disque de platine. Bref, tout va bien […]

    Répondre
  2. Souleymane Cissokho toujours dans l’ombre de Tony Yoka ?

    […] La Sueur a pu assister au round 3 de « La Conquête » à la Seine Musicale. Parmi les différents affrontements, ceux des deux boxeurs français les plus connus du grand public : Souleymane Cissokho et Tony Yoka. […]

    Répondre