47 points pour Karl-Anthony Towns et la défaite face aux Knicks

Karl-Anthony Towns est tombé sur un Carmelo Anthony en feu pour s’incliner 106-104.

Cruel pour Karl-Anthony Towns, l’ailier fort des Wolves et Rookie de l’année l’an passé a claqué son record en carrière aux points avec 47, mais a connu la défaite. Le trio Wiggins-Towns-LaVine a cruellement manqué de soutien côté Minnesota. En effet derrière le match royal de KAT, Wiggins termine à 19 points (à 8 sur 20), 7 rebonds, 4 passes et LaVine à 17 points (5 sur 13). On savait que le banc des Wolves était tragique, mais là… Celui-ci termine à 5 petits points pendant que le Big 3 maison joue 40 minutes ou plus.

Il fallait au moins Towns pour espérer : 47 points (à 15 sur 22), 18 rebonds, 2 passes, 3 blocs. Bref, il était partout. Son premier quart fut un petit chef-d’œuvre avec 22 points à 8 sur 8 et 7 rebonds. Il est le plus jeune joueur des Wolves à atteindre un match à 40 points (à son 100e match) devant Kevin Garnett (à son 353e match).

En face c’est Kristaps Porzingis qui fera le travail, la rivalité avec KAT promet pour les prochaines années. Avec 29 points, 8 rebonds, 4 passes, Porzingod a été le meilleur New-Yorkais sur le terrain. Anthony de son côté, malgré ses 14 points, claque le game-winner à 2.3 secondes de la fin du match. Pourtant les Wolves avaient réussi à boucler un run 20-3 à une minute de la fin du match pour revenir à 102 partout.

« Le ciel est leur limite. Entre Towns qui joue déjà très bien et Kristaps qui progresse de jour en jour, ils vont être dans la ligue pour un long moment. Ils seront bientôt le visage de la NBA. » – Carmelo Anthony à propos de Porzingis et Towns

Avec cette victoire, les Knicks reviennent à 50% (9-9) tandis que les Wolves tombent à 5-13. La folie de la post season ne devrait pas revenir au printemps 2017 dans le Minnesota…

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: ESPN

Leave A Comment

Your email address will not be published.