Trae Young celebration

Face aux Chicago Bulls, Trae Young a été héroïque pour signer une performance exceptionnelle. Jamais un rookie n’avait sorti une telle ligne statistique.

Face aux Chicago Bulls, Trae Young a terminé la rencontre à 49 points (17 sur 33), 6 sur 13 à trois-points, 8 rebonds, 16 passes (9 TOs). Il s’offrit aussi deux paniers très clutchs. Jouant 56 minutes pour s’offrir le career-high, Young n’empêcha pas les siens de s’incliner 168-161 après quatre prolongations.

Toutefois le cinquième choix de Draft en profite pour entrer dans les livres d’histoire. En effet, jamais un rookie n’avait affiché au moins 45 points et 15 passes dans un match. Alors qu’il restait sur deux matchs à 36 points, le meneur repousse un peu plus ses limites. Fraîchement élu rookie du mois à l’Est, Young confirme : premier rookie à marquer 120 points en l’espace de trois matchs… depuis Allen Iverson en avril 1997.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here