MMA – Pour se refaire une santé, Tyron Woodley envisage diverses options dont un possible retour en arts martiaux mixtes.

À 40 ans, l’ancien champion welterweight de l’UFC semble être arrivé à une période difficile de sa carrière. Celui-ci s’était éloigné de l’organisation après un total de quatre défaites d’affilée. Ses débuts en boxe face à Jake Paul ne se sont pas soldés par des victoires. Tyron Woodley a perdu ses deux rencontres face au youtubeur. L’ancien vétéran de l’UFC a également fait des essais à la WWE. À l’heure actuelle, il est difficile de savoir quelle est la suite pour ce dernier.

Un retour, mais où ?

Tyron Woodley était l’invité du Residency Podcast : « Le problème, c’est que je peux faire un duel au PFL, au ONE FC, au Bellator ou à l’UFC. Chaque organisation m’a fait une offre… sauf l’UFC. […] Un fan est venu me voir et m’a dit : ‘Mec, je veux que tu nous ramènes une ceinture de plus’. Et je n’ai jamais pensé à cela. Et j’ai dit, ‘D’accord’. Donc, je dois trouver un endroit où je peux gagner un championnat. C’est logique. Mais il faut que ce soit un gros, gros choc. »

SUR LE MÊME SUJET :

Un championnat ?

Beaucoup de vétérans de l’UFC sont déjà allés voir si l’herbe n’était pas plus verte ailleurs. Le Bellator et le PFL sont par exemple des alternatives pouvant être intéressantes pour les alumnis de l’octogone. Mais il n’est pas exclu que ce changement d’organisation suffirait à faire sortir Tyron Woodley de la spirale de la défaite. Celui-ci est actuellement sur une série de six défaites consécutives toutes organisations confondues.

Partager cet article

SourceResidency Podcast
Crédits photosUFC / Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Difficile mine de rien de passer après GSP, Lawler et avant Usman ! On n’oublie quel champion il fût et sa double rencontre avec Wonderboy était à mon sens très symbolique dans ce qu’est la rencontre entre 2 style de combat bien différent ! (Pur striker VS Pur lutteur). On oubliera pas qu’il a stopper le train Till de l’époque en défendant sa ceinture et en recevant au passage sa ceinture noir de je ne sais plus quelle discipline…

    Répondre