UFC 196 – Conor McGregor vs. Nate Diaz

Retour sur la victoire légendaire de Nate Diaz sur Conor McGregor lors de l’UFC 196

Lancé comme jamais, l’irlandais le plus dangereux de la planète avait rendez-vous avec l’histoire lors de l’UFC 196. En effet, Conor était parti pour devenir le plus jeune double champion de l’histoire de l’UFC (en featherweight et lightweight), et le troisième seulement à accomplir cet exploit après les tigres royaux du MMA Randy Couture et BJ Penn. Il avait réussi l’impensable en aspirant l’âme d’un Brésilien invaincu depuis 10 en 13 secondes et était sur le point de repartir piller la grange de son deuxième champion d’affilée, Rafael Dos Anjos.

CONOR COMMERCIAL REEBOK 2

La suite vous la connaissez : RDA se flingue le pied à la dernière minute du dernier entraînement du dernier jour de préparation et le combat est annulé. Nate Diaz, alors occupé à enfiler comme des nouilles des shots de tequila sur un bateau au Mexique, est appelé pour sauver l’évènement.

McGregor ajuste alors sa lunette, modifie son approche et enchaîne pour promouvoir le combat les conférences de presse, les interviews, les talk-shows, les morning-shows, les late-night shows, à la télé, à la radio comme il avait l’habitude de le faire (avec brio) depuis 2 ans, sans discontinuer, et avec à chaque fois autant de verve et d’énergie.

Seulement cette fois-ci, arrivé à l’échéance, il y reste.

Et pas avec le dos de la cuillère, imaginez plutôt un genre de louche avec une rangée de pièges à loups tout autour : un ground & pound d’une violence jurassique assaisonnée d’un étranglement arrière par un Nate Diaz beaucoup trop dur au mal, mentalement battleproof, technique et expérimenté.

Les 10 millions de gains estimés de l’ami McG n’y feront rien, les regards ont alors commencé à se baisser et les gorges à se racler. Nate aura eu 11 jours en tout et pour tout pour se préparer et c’est lui qui a survécu au premier round pour revenir au galop finir un adversaire exténué d’avoir tout donné sans succès. « On ne répare pas quelque chose qui n’est pas cassé » ont l’habitude de dire les futurs Trumpettistes. Après le choc, il allait alors falloir faire l’inventaire de la Villa Notorious, cambriolée sans états d’âme, pitié, ni remords par le « Stockton Squad »…

La revanche est prévu pour le 20 août prochain… Be There

Rust

La Sueur

lasueur.com, votre média sportif et culturel.
Photo By: doubleunderhooks.com
3 Discussions on
“UFC 196 – Conor McGregor vs. Nate Diaz”

Leave A Comment

Your email address will not be published.