Le run fou de Robbie Lawler – « bienvenue dans ton cercueil »

Entre 2014 et 2016, Robbie Lawler aura réalisé un run impressionnant de 5 victoires consécutives.

Avant sa terrible défaite contre Tyron Woodley par KO et la perte de sa ceinture, Robbie Lawler était terrifiant. Un combattant qui malgré les épreuves et les adversaires qui se dressaient devant lui, ne reculait devant rien.

Un Journaliste : « Est-ce que vous vouliez que le combat entre vous et Conor McGregor ait lieu ? »
Robbie Lawler : « Je ne m’en inquiétais pas trop. C’est évidemment un gros combat, c’est un gros poisson, mais ça n’aurait pas été bon pour lui. »
Le journaliste : « Dans quel sens ? »
Robbie Lawler : « Hum, si je lui avais fait mal, je n’aurais pas pris son cou (comme Nate Diaz – NDLA).
Le journaliste : « vous auriez pris quoi ? »
Robbie Lawler : « Son âme. »

Voici le genre d’échanges surréalistes auquel le welterweight nous avait habitués. Le pire, ce que l’on pouvait y croire. Lors de l’UFC 171, Lawler s’inclinait par décision unanime contre Johny Hendricks lors de son combat pour le titre. Cette défaite a servi de sursaut et a réveillé un monstre. Désormais, il faudra être prêt à tout pour gagner contre Ruthless.

Deux mois plus tard, le 24 mai 2014, c’est Jake Ellenberger qui est jeté en pâture à la bête. Il sera terminé au sol et défait par KO. Le 26 juillet 2014, c’est ensuite le terrifiant Matt Brown qui se dresse face à Lawler. Le gagnant aura les honneurs d’un combat pour le titre face à Johny Hendricks. Dans une guerre sans merci, c’est finalement Lawler qui s’impose par décision unanime. Ce combat d’anthologie est le premier d’une énorme série.

Pour la grande revanche face à Hendricks, Robbie Lawler s’impose en 5 rounds très disputés par décision partagée. Surtout, malgré le son de cloche finale Ruthless semble toujours vouloir un morceau d’Hendricks. Pour la première fois de sa carrière, il est champion à l’UFC et ce au bout du combat de l’année 2014 (selon MMA Fighting et Bleacher Report).

UFC 189, c’est là un véritable chef-d’œuvre que Lawler et MacDonald offriront aux amateurs de MMA. Une bataille sur 5 rounds qui verra le Red King s’incliner par TKO au 5e round avec le nez cassé et complètement exténué. Le combat de l’année 2015 pour l’UFC, MMA Fighting, Sherdog, Bleacher Report et MMA Junkie. Lawler la bouche ouverte jusqu’au pif adressera un message aux futurs challengers:

« C’est très excitant, car j’ai montré à tout le monde que j’étais un vrai combattant. Je viens combattre. Peu importe ce qu’il se passe, je continuerai à venir et à essayer de mettre tous ces gars KO ».

Main-event lors de l’UFC 195, Lawler commencera l’année 2016 en fanfare. Le 2 janvier 2016, lui et Carlos Condit s’affrontent lors d’une immense bataille. Comme contre MacDonald 6 mois plus tôt, le champion se retrouve dos au mur au début du 5e round. Comme contre MacDonald, il s’offre un énorme come-back pour arracher la victoire. Il conserve sa ceinture au profit d’une nouvelle guerre et par décision partagée. Élu combat de l’année par MMA Fighting, La Sueur et Sherdog.

Cet énorme run prendra fin contre Tyron Woodley et sa T-Bomb le 30 juillet 2016. Si Lawler n’a pas le palmarès ni le bilan des plus grands, il aura offert à tous les fans une série de combats exceptionnels. S’offrir le quatuor Brown-Hendricks-MacDonald-Condit à la suite relève de la gageure. Assurément l’un des plus grands exploits de l’histoire du MMA moderne.

Photo By: reddit.com
1 Discussion on “Le run fou de Robbie Lawler – « bienvenue dans ton cercueil »”

Leave A Comment

Your email address will not be published.