UFC 205 – Conor McGregor et Alvarez déchaînés en Conference Call

Lors du traditionnel Conference Call avant l’UFC 205, Conor McGregor et Eddie Alvarez se sont lâchés sans langue de bois.

Alors que les deux futurs adversaires commencent à répondre aux questions plutôt posément, tout a basculé quand McGregor s’est mis à clasher Alvarez. Un journaliste demande à Conor ce qu’il a vu en regardant dans les yeux du champion Lightweight. Comme à l’accoutumée, l’irlandais n’y va pas par quatre chemins :

« C’est un gars qui pense que c’est un jeu. Il y a des types qui ne pensent pas que c’est la réalité, ils se voilent la face et regardent ailleurs. Ensuite nous sommes dans l’octogone et on se prépare à combattre. Sa réaction lors de notre staredown avec ces grimaces et en se mettant sur la pointe des pieds montre ça. C’est juste un jeu pour lui et pour mes adversaires…

Ensuite, je les vois se briser petit à petit. Puis je les brise dans l’octogone. C’est ça, j’attends avec impatience d’y aller. Il dit que c’est un combat facile. J’attends de voir ses yeux se fermer quand le choc électrique sera lancé dans tout son corps jusqu’à ce qu’il se mette à genoux … Et puis il passera en mode survie, et cette panique traversera tout son corps, tout son visage. Je vais aller là-bas et je vais le punir pour cela, pour ces mots qu’il a dit, je vais le mettre à la retraite lors de l’UFC 205. »Conor McGregor

« Hahahahaha, t’es tellement plein de merde » Eddie Alvarez

« Il a pris par a de nombreuses guerres et s’est fait mettre à terre à de nombreuses reprises. On peut déjà voir les effets de ces guerres sur son visage. Je le respecte en tant que combattant. Nothing but respect.Mais ça va être la fin pour TOI. Tu vas beaucoup souffrir, c’est fini pour toi, tu ne vas plus pouvoir combattre après. Tu n’auras plus le même visage et tu ne penseras plus pareil ! »Conor McGregor

Quand le reporter pose la même question à Alvarez, effectivement, le champion pense que c’est un jeu. Il ajoute aussi : « Quand Conor va m’affronter, il va se dire ‘merde, j’ai combattu contre des adversaires merdiques qui n’étaient que des bons match-ups et celui-là ne l’est pas et je suis dans la merde. Il est plus fort, aussi rapide que moi et a des skills qui ne peuvent que me dominer’. Voilà ce qu’il va affronter. Il essaie de se convaincre de quelque chose qu’il ne peut pas faire. Et puis… ». McGregor le coupe.

« On va bien voir. Je vais te faire du mal, je vais te déchirer, je jure devant Dieu. Crois-moi, tu vas regretter ce que tu viens de dire »Conor McGregor

Alvarez toujours plus serein ne mâche pas ses mots pour la suite : « On se souviendra de moi comme le plus grand lightweight de l’histoire de l’UFC. Je vais commencer avec lui et ensuite je combattrai les numéros 1 qui méritent ce title-shot. Je vais rendre ses lettres de noblesse à l’UFC. Je pensais vraiment avoir besoin d’une pause et l’UFC 205 est ma pause. Ensuite je vais revenir aux vrais bails et combattre les contenders numéro 1 qui combattent les meilleurs adversaires. Ce ne sera pas des gars qui ont un accent marrant et qui vendent des tickets »…

 

L’UFC 205 et sa carte énormissime (notre preview ici) a lieu le 12 novembre. Vivement ! Vous pouvez écouter la suite de la conférence ci-dessous.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: Fox Sports

Leave A Comment

Your email address will not be published.