Conor McGregor a lui-même dévoilé sa blessure à la main sur ses réseaux sociaux. Entre cela et les négociations compliquées, cela repousse un peu plus son retour.

Malgré l’annonce d’une retraite, il y a quelques semaines, Conor McGregor compte bien revenir au MMA. Selon Ariel Helwani, l’UFC était même prêt à lui réserver les dates du 6 juillet et du 27 juillet. Pour la dernière, l’organisation avait même réservé le Madison Square Garden. Alors que les négociations se montraient plus compliquées que prévu, l’UFC a préféré avancer sans sa superstar. Le problème autour des nouvelles négociations concerne le pay-per-views.

Plus grande star de l’histoire du MMA, Conor McGregor gagne des millions en bonus suite aux ventes de ses combats en pay-per-views. Malheureusement pour lui, le contrat signé par l’UFC avec ESPN+ ne favorise pas les achats de ce type… En somme, l’accord entre les deux géants permet à l’UFC d’être bien moins dépendant des pay-per-views…

En cas de retour, le Notorious va donc être bien moins payé qu’avant… sauf si l’UFC consent à un effort financier. Il y a quelques semaines, Brock Lesnar avait demandé à être payé autant que lors de ses précédents combats, en incorporant le bonus pay-per-views à son salaire fixe… mais l’UFC le lui avait refusé. Si on voit mal l’organisation complètement fermer la porte à McGregor, le Notorious devra forcément accepter de réduire son salaire. Un effort qui serait difficile à concevoir alors que l’UFC vient de signer ce contrat qui est très profitable à l’organisation.

SUR LE MÊME SUJET :

Conor McGregor s’est aussi blessé récemment à la main gauche. On ne sait pas s’il aura besoin d’un opération chirurgicale. Le Notorious vise un retour pour la fin de l’été, début de l’automne.

Partager cet article

Tags UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.