Conor McGregor est toujours la plus grande superstar de l’UFC. Les chiffres de son dernier combat face à Donald Cerrone viennent de tomber.

Selon Bob Iger, Président de Disney, l’UFC 246 a atteint 1 million d’achats en pay-per-views (PPV), en streaming, aux États-Unis. C’est une première dans l’histoire du sport et donc un nouveau record. Alors qu’il faut obligatoirement être abonné au service de streaming ESPN+ pour acheter les pay-per-views de l’UFC aux États-Unis, le nombre d’abonnés a bondi de 500 000 personnes rien pour le combat du Notorious (7.6 millions au total) !

On sait que le prix du PPV est à 64.99$ et l’abonnement mensuel ESPN+ est à 4.99$, l’UFC 246 a donc rapporté, rien qu’en streaming, 70 millions de dollars (64.99m + 4.99m). La billetterie a quant à elle rapporté 11 millions de dollars. Selon Dave Meltzer, le chiffre d’affaires des achats en pay-per-views à l’étranger pourrait atteindre 20 millions de dollars. On serait donc sur des ventes globales à 101 millions de dollars. Malgré ce montant impressionnant, il est donc difficile de croire à salaire de 80 millions pour l’Irlandais

Le record de pay-per-views appartient toujours à l’UFC 229 Khabib vs. McGregor avec 2.4 millions d’achats de pay-per-views au total rien qu’aux États-Unis. Pour le choc, 1.9 million d’achats avaient été effectués par la télévision et « seulement » 500 000 en streaming… et l’exclusivité ESPN+ n’existait pas encore. Ça vous donne une idée de l’énorme impact du Notorious.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here