Plus grand rival de Jon Jones à l’UFC, Daniel Cormier connaît Bones comme très peu de personnes. Il se doutait de ce qui allait arriver…

En 2016, Jon Jones et Daniel Cormier devaient remettre le couvert pour une revanche extrêmement attendue. Malheureusement, le main-event de l’UFC 200 sera annulé… pour cause de contrôle antidopage positif de Jones (clomifène et létrozole). Quelques semaines avant ce nouveau raté, loin d’être le dernier pour Bones, Daniel Cormier prédisait l’avenir dans une discussion avec son rival. Nous étions bien en 2016, avant le contrôle positif de l’UFC 200, avant le contrôle positif de l’UFC 214, avant le contrôle positif de l’UFC 232, et donc avant la dernière sortie de route en date.

« La vérité est la suivante, son histoire nous dit que la même chose va se produire. C’est son caractère. Je regarde son attachée de presse et je le vois dans ses yeux, elle sait qu’elle est dans un combat perdu d’avance. Je regarde ses coachs, ils savent qu’il ne va pas changer. Il restera le même mec. Il est pourri de l’intérieur et il continuera à se foutre en l’air. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here