Après avoir remporté le 200m pour la troisième fois aux JO, Bolt s’est fendu d’une nouvelle célébration à la LeBron James.

Après 2008 et 2012, Bolt a ajouté 2016 à sa collection olympique. Sur sa distance fétiche, le Jamaïcain l’a une nouvelle fois emporté facilement. Avec un chrono de 19.78, la légende était naturellement déçue. Bolt avait en effet pour objectif de passer sous la barre des 19 secondes. Ce ne sera pas pour cette fois, peut-être jamais d’ailleurs…

https://youtu.be/n7aC8uEIt2o

En mode sauvage, le mec a quand même sorti à la BBC : « je voulais courir plus vite et je pense que ça aurait aidé si j’avais quelqu’un de plus rapide face à moi ». Le type ne respecte rien, pas même les deux médaillés Andre De Grasse et Christophe Lemaitre. En même temps, c’est vrai que quand Blake n’est pas chargé au cocktail molotov et que Gatlin choke en demi-finale, il n’y a plus grand monde…

Malgré cela, il s’est offert une nouvelle célébration à la LeBron James : « The Silencer ». On se souvient qu’il avait fait la même chose en finale du 4×100 aux Championnats du monde de Pékin.

Le King himself a donc approuvé la démarche. « The Silencer » fut entre autres, rendu célèbre au moment où James avait réduit au silence l’Oracle Arena avec son Game Winner sur la tête des Warriors. Cette célébration, comme celle de CR7 était depuis devenue mythique et reprise par de nombreux athlètes.

Dernier rendez-vous olympique pour Bolt sur le 4×100 mètres avec ses potes jamaïcains. Son pays sera une nouvelle fois favori. Allez, une dernière médaille d’or pour partir grandissime et ainsi devenir « immortel », selon ses mots.

Vrais reconnaissent vrais on vous dit.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Légende parmi les légendes, Bolt rejoint Paavo Nurmi et Carl Lewis

    […] 4×100 en 2008 à Pékin, après ses victoires au 100m, 200m et 4×100 en 2012 à Londres, Bolt a réédité cet exploit à […]

    Répondre
  2. Championnats du Monde 2009 – le plus grand 100m de tous les temps

    […] ligne droite de légende. Un an après son exploit à Pékin, Usain Bolt revenait sur la distance reine pour affronter des concurrents affûtés comme jamais. Le triple […]

    Répondre