Les Warriors passent leurs nerfs sur les Raptors

À l’Oracle Arena, les Warriors ont repris leur marche en avant en l’emportant 121-111 contre les Toronto Raptors.

Contre les Raptors, tout le Big 4 de Golden State s’était mis au diapason. Draymond Green, plutôt adroit, termine à 14 points (6 sur 8), 10 passes, 6 rebonds, 2 steals, 2 blocs. Kevin Durant finit avec un gros double double et 22 points (8 sur 15), 17 rebonds, 7 passes, 5 blocs, mais 6 TOs. Les Splash Brothers ne sont pas en reste et combinent 49 points (28 pour Curry et 21 pour Thompson). Après sa non-performance, Steph fait un joli 28-7-7, un match de MVP.

Les Warriors démarreront tambour battant avec un 42-17 dans le premier quart temps. Un écart de 25 points dès les 12 premières minutes contre la seconde équipe à l’Est. Après cette première période de rêve, Golden State gérera son avance.

Avec ses 29 points, DeMar DeRozan est devenu le meilleur marqueur de l’histoire des Raptors, dépassant le record de Chris Bosh. Son sidekick préféré, Kyle Lowry, termine avec 27 points (9 sur 22), 11 passes, 6 rebonds. En sortie de banc, Terrence Ross plante 24 points (10 sur 23), 7 rebonds.

« On s’est mis dans un trou, on en est sorti, mais on n’avait pas ce qu’il fallait pour bien finir. » – Kyle Lowry

En effet, les Raptors seront revenus à 5 points (51-56) dans le 2e quart sans parvenir à rattraper Golden State. Le meneur All-Star sait que Toronto a perdu à cause de ce premier quart loupé. L’équipe canadienne loupe l’occasion de se rapprocher des Cavs, défaits par les Pistons dernièrement.

Photo By: AP Photo/Ben Margot

Leave A Comment

Your email address will not be published.