Les Warriors claquent la plus large victoire de leur histoire en playoffs

Dans un Game 6 de tous les dangers, les Golden State Warriors ont su se mettre au niveau pour sortir les Houston Rockets au Texas. Un match référence ?

Après avoir perdu Kevin Durant lors du Game 5, les Golden State Warriors arrivaient dépeuplés dans le Texas. Pourtant, les champions en titre ont su hisser leur niveau de jeu pour s’imposer 118 à 113. Après une première mi-temps poussive, Stephen Curry marqua tous ses 33 points (9 sur 20) dans la seconde période. Il ajoute aussi 5 rebonds et 4 passes (3 TOs). Le double MVP s’offrit aussi 23 points dans l’ultime quart-temps. Il est parfaitement accompagné par Klay Thompson, avec 27 points (10 sur 20), 7 sur 13 à trois-points, 2 rebonds, 2 passes (4 TOs). Draymond Green tient la baraque avec 8 points (4 sur 9), 10 rebonds, 7 passes (4 TOs).

Côté Houston Rockets, James Harden apporte 35 points (11 sur 25), 8 rebonds, 5 passes (6 TOs) et 4 interceptions. Chris Paul est lui à 27 points (11 sur 19), 11 rebonds, 6 passes (2 TOs). Malgré cette occasion en or, les hommes de D’Antoni ont craqué dans l’ultime quart-temps.

En Finale de Conférence, les Warriors affronteront les vainqueurs de la série entre les Blazers et les Nuggets. Game 1 mardi soir à Oakland.

Pas de Durant, pas de Cousins mais un Stephen Curry taille patron (23 points dans le 4e quart) et les Warriors sortent les Rockets pour se qualifier en Finales de Conférence !

A post shared by lasueur.com💦 (@lasueur) on

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here