Stephen Curry et les Warriors calment les Rockets

Golden State s’est imposé 113 à 106 à Houston, toujours sans Durant, pour porter son bilan de la saison à 60-14.

Les Golden State Warriors auront d’abord démarré la rencontre en boulet de canon. Ils compteront ainsi jusqu’à 22 points d’avance dans le second quart-temps avant de laisser revenir les Rockets petit à petit. Heureusement pour eux, grâce à une défense retrouvée et un bon Curry, le match aura une issue positive.

Ainsi, malgré quelques pertes de balle qui auront favorisé la remontée des Rockets, Curry termine à 32 points (11 sur 22), 3 sur 11 à trois-points, 7 sur 10 aux lancers, 10 rebonds, 7 passes (6 TOs). Klay Thompson aussi à l’aise défensivement qu’offensivement finit avec 25 points (10 sur 20), 5 sur 12 à trois points, 5 rebonds. Bien qu’imprécis de loin (1 sur 6), Draymond Green réalise un match très complet avec 19 points (9 sur 15), 9 rebonds, 4 passes et 3 interceptions. L’ailier fort aura connu une petite alerte lors du troisième quart avec un choc à la jambe gauche contre Capela.

Les Rockets ont été limités à 5 sur 31 à trois points, le plus faible total de la saison pour eux. James Harden, bien qu’en difficulté au tir, finira par trouver son rythme. La barbe termine ainsi avec 24 points (5 sur 20), 1 sur 9 à trois points, 13 sur 13 aux lancers, 11 rebonds, 13 passes (6 TOs). On note aussi le match presque parfait de Clint Capela qui se sera bien amusé dans la raquette avec 21 points (9 sur 10), 7 rebonds.

Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.