Warriors – Spurs : the Best of the Best

Demain matin à 4h30, s’affrontent les deux meilleures équipes de la ligue pour la première fois de la saison ! Preview du choc des titans, saupoudré des commentaires avisés de Tony Parker et Boris Diaw.

Les deux meilleurs bilans de la ligue se défonceront donc gentiment la tronche à l’Oracle Arena. D’un côté les Warriors : 40-4, de l’autre les Spurs : 38-6. Des bilans absolument incroyables pour deux équipes qui peuvent en toute légitimité viser les 70 victoires d’ici la fin de la saison !

Honneur aux anciens et stats des Spurs cette saison:

[graphiq id= »jpi2nlScuzj » title= »San Antonio Spurs » width= »600″ height= »1000″ url= »https://w.graphiq.com/w/jpi2nlScuzj » link= »http://nba-teams.pointafter.com/l/27/San-Antonio-Spurs » link_text= »San Antonio Spurs | PointAfter »]

Le bilan des champions en titre à la mi-saison:

[graphiq id= »dUCsYQB9Vbf » title= »Golden State Warriors » width= »600″ height= »1000″ url= »https://w.graphiq.com/w/dUCsYQB9Vbf » link= »http://nba-teams.pointafter.com/l/10/Golden-State-Warriors » link_text= »Golden State Warriors | PointAfter »]

Ce choc sera assurément un avant goût intéressant avant les probables Finales de Conférence entre ces deux équipes. Les Spurs arrivent à l’Oracle sur une série de 13 victoires d’affilées tandis que les Warriors veulent poursuivre leur série de 38 victoires consécutives à la maison qui a commencé en Janvier 2015 (20-0 cette saison). Autre info qui permet de mettre en exergue l’incroyable début de saison des Spurs, depuis le début de la saison leur différentiel est de +14,5, le meilleur de la ligue, devant celui des Warriors : +12,1. Lorsqu’on demande à Curry ce qu’il pense des Spurs, 25 fois en playoffs sur les 26 dernières saisons : « Ces gars sont des légendes ».

Parker a beaucoup de respect pour les Warriors, qui éclipsent le bilan des Texans, pourtant excellent :

« Nous aimons bien être en retrait, les Warriors méritent beaucoup de crédit pour cela d’ailleurs. Ils jouent d’une manière extraordinaire. On essaye juste de faire ce qu’on fait et de bien jouer au basket. Avec beaucoup de nouveaux joueurs et quasiment la moitié de l’effectif remaniée, nous avons beaucoup de choses à améliorer. On aime notre position actuelle.« 

Concernant l’eventuel manque de reconnaissance des performances des Spurs ces derniers temps. Diaw a son avis sur la question :

« Je ne m’intéresse pas à ça mais peut-être qu’on manque de reconnaissance. On est juste focus sur ce qu’on fait. On les suit mais les playoffs sont loin…« 

Le principal matchup sera l’opposition entre le MVP 2015 Stephen Curry et le MVP des Finales 2014 et nouveau All-Star Kawhi Leonard ! Le meilleur défenseur 2015 aura la lourde tâche de tenter d’éteindre Babyface et au regard de ses précédentes joutes face aux cadors de la ligue on se dit que la mission n’est pas impossible.

Parker ne tarit pas d’éloges à propos de Kawhi, meilleur joueur des Spurs depuis le début de la saison avec des stats ultra complètes : 20 points, 2,6 passes, 6,9 rebonds et 1,9 interception :

« Etre All-Star est un grand honneur. C’est le signe de reconnaissance ultime d’être considéré comme un des meilleurs joueurs de la ligue. J’ai eu la chance d’y aller six fois et je pense que Kawhi le merite. Depuis qu’il est avec nous, il n’a cessé de s’améliorer.« 

Le second sera bien évidemment le match entre les coachs : Steve Kerr contre Gregg Popovich ! Les deux hommes ont mené leurs équipes au sommet et aujourd’hui Kerr voudra montrer à Popovich qu’il a plus d’un tour dans son sac pour quitter l’Oracle Arena avec la victoire.

A noter, David West remplacera vraisemblablement Tim Duncan (qui soigne son genou droit) dans le cinq des Spurs. En l’absence du Big Fundamental Boris Diaw et Boba Marjanovic joueront très certainement plus qu’à l’accoutumé.

Les deux Starting Five:

Spurs: Tony Parker-Danny Green-Kawhi Leonard-LaMarcus Aldridge-David West

Warriors: Steph Curry-Klay Thompson-Harrison Barnes-Draymond Green-Andrew Bogut

Allez, on va dormir, le réveil sonne tôt demain.

Pour voir ça : beIN Sports à 4.30 ou via le NBA LEAGUE PASS (www.nba.tv).

Leave A Comment

Your email address will not be published.