World Surf League 2016 : La preview d’une saison indécise

Après le sacre d’Adriano De Souza en 2015, la nouvelle saison du World Tour débute cette semaine. Première étape pour les meilleurs surfeurs de la planète : la Gold Coast en Australie avec le mythique spot de Snapper Rock pour le Quiksilver Pro.

 

Les Favoris

Adriano De Souza

Adriano De Souza

 

Sans Mike Fanning et dans une moindre mesure Owen Wright qui ne feront pas la saison complète, le titre de champion du monde sera très disputé cette saison. La bataille pour la couronne se fera entre brésiliens avec en favori Adriano De Souza (champion en titre), Gabriel Medina et Felipe Toledo. On surveillera de prêt Kelly Slater qui après deux saisons moyennes espère retrouver son niveau légendaire. A 44 ans, l’américain 11 fois champion du monde a fini 9e l’an passé. N’oublions pas non plus John-John Florence, l’hawaïen espère enfin faire partie des grands. 15e l’an dernier le réalisateur du déjà mythique View from a blue moon pourrait faire partie du top 5. Attention aussi à Juilan Wilson et Nat Young qui feront sans aucun doute parler d’eux.

 

Les Français 

Quelles perspectives pour Michael Bourez et Jeremy Florès, les deux français inscrits dans le CT ?  Pour Florès, la saison dernière fut plutôt bonne avec sa victoire à Teahupoo et une place finale dans le top 10 (8e). Cette saison, le réunionnais qui a bouleversé sa préparation (en adoptant notamment le régime sans gluten) tentera de faire aussi bien. Pour le tahitien Michael Bourez, 2015 fut une année compliquée avec une blessure et une décevante 22e place. Surfeur puissant, Bourez a largement les capacités pour revenir dans le top 10, à lui de le montrer.

 

Le Women’s Championship Tour :

Du côté des filles, on suivra avec attention la frenchie Johanne Defay. Pour sa 3e saison dans le Pro Tour, la réunionnaise originaire du Puy-en-Velay vise le Top 5 cette année. En 2015, J.Defay avait fini 8e avec une très belle victoire lors de l’US Open. Pour le reste, les grandes favorites seront Courtney Conlogue (USA) et Clarissa Moore (Hawai).

 

Le Calendrier

  • Quiksilver Pro Gold Coast (Australie) : 10-21 mars
  • Rip Curl Pro Bells Beach (Australie) : 24 mars – 5 avril
  • Drug Aware Margaret River Pro (Australie) 8-19 avril
  • Rio Pro (Brésil) : 10-21 mai
  • Fiji Pro : 5-17 juin
  • J-Bay Open (Afrique du Sud) : 6-17 juillet
  • Billabong Pro Teahupo’o (Polynésie française) : 19-30 août
  • Hurley Pro at Trestles (USA) : 7-18 septembre
  • Quiksilver Pro (France) : 4-15 octobre
  • Moche Rip Curl Pro (Portugal) : 18-29 octobre
  • Billabong Pipe Masters (Hawai) : 8-20 décembre

Un Tour identique à l’année précédente avec 3 étapes australiennes pour commencer la saison. L’étape à J-Bay sera intéressante après le Shark Gate (voir vidéo) de l’an passé et on attend comme d’habitude avec impatience le Billabong Pro à Teahupoo. Rendez-vous en octobre pour le traditionnel Quik Pro sur les plages landaises. La saison s’achèvera comme d’habitude par le Pipe Masters.

 

Vous pouvez suivre tout ça gratuitement et en live sur le site de la WSL!

Photo By: beachgrit.com, theinertia.com
1 Discussion on “World Surf League 2016 : La preview d’une saison indécise”

Leave A Comment

Your email address will not be published.