1m83 vs. 2m13 – Aaron Brooks et son contre sur Robin Lopez

Les petits en NBA, une histoire vieille comme le monde. Les récents exploits d’Isaiah Thomas et le contre d’Aaron Brooks montrent bien que l’on peut faire moins d’1m85 et avoir sa place dans la grande ligue.

Au United Center, Aaron Brooks s’est offert une revanche éclatante sur la vie en contrant le pivot des Chicago Bulls Robin Lopez. À l’image de l’éternel contre de Nate Robinson sur Yao Ming, Aaron Brooks a également récupéré un morceau de géant contre les Bulls. Si les Pacers s’inclinent finalement 90-85 à cause à Dwyane Flash Wade, on se souviendra longtemps de cette action.

C’est plutôt rare en NBA que les « petits » contrent les « grands ». Outre le bloc de Kryptonate, on se souvient de Muggsy Bogues (1m60) sur Patrick Ewing (2m13), Allen Iverson (1m83) ou encore Hakeem Olajuwon (2m13). Contre Robin Lopez, Brooks s’est donc offert un petit morceau d’histoire méritée !

À 31 ans, c’est désormais certain que Brooks n’aura pas la carrière à laquelle il pouvait prétendre en 2010. Cette saison-là, celle de la révélation pour le meneur, il remportera le MIP avec des moyennes de 19.6 points, 5.3 passes et 2.6 rebonds. Malheureusement pour lui, une blessure gâchera son début de saison 2010-2011. Le joueur est désormais journey-man malgré des qualités évidentes. Lors des saisons 2014-2015 et 2015-2016, il était un parfait back-up de Derrick Rose.

Désormais back-up de Jeff Teague aux Pacers, Aaron Brooks tourne à 5.7 points, 2.4 passes, 1.2 rebond. Le joueur d’1m83 s’est offert une heureuse parenthèse avec 19 points (à 6 sur 8), 7 passes, 4 rebonds et ce contre de porc.

Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.