La Russie démonte tout à la Battle of Nations

Battle of Nations, le championnat mondial annuel de béhourd a commencé ce week-end à Barcelone pour trois jours.

Sous l’égide de l’Historical Medieval Battle International Association, la Bataille des Nations 2017 a commencé. En 1 contre 1, 3 contre 3, 5 contre 5 ou 21 contre 21. Organisée depuis 2009, la Bataille des Nations a pris de l’ampleur année après année. Pour cette édition 2017, l’organisation a choisi La Monumental, les magnifiques arènes de Barcelone.

Alors que le dernier jour de compétition se déroule actuellement, la Russie domine largement les débats : victoire au 1 contre 1 chez les hommes, victoire au 1 contre 1 à l’Épée à deux mains chez les femmes, victoire au 21 contre 21 chez les hommes et un paquet d’autres démonstrations. Vous pouvez suivre toute la compétition en direct sur YouTube.

« La première chose que je dirais, c’est que les Russes sont très honorables, nous avons commencé avec peu de gens et comme signe de bonne amitié, ils ont enlevé certains de leurs propres gars, alors nous les respectons vraiment. Premier combat, je pense avoir récolté un peu, mais ils ont réussi à nous défoncer et, au deuxième round, je me sentais comme un lion et je suis allé après Andrey Kiselius et il m’a fait dormir avec sa hallebarde. Ça valait la peine ! C’était un grand combat ! »Tim Edward Jerry Gaensler-Debs après le 21 vs. 21 contre les Russes

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,

    J’étais présent à Barcelone pour la BotN, et ce n’est pas la Russie qui a remporté le 21 contre 21 hommes, mais l’Ukraine. La finale avait lieu lundi soir, et s’est achevée en trois rounds, le premier gagné par les Russes, les deux suivants par les Ukrainiens.

    Bien à vous,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here