Contre le Miami Heat, Ben Simmons a réalisé une superbe rencontre pour permettre aux siens de s’imposer.

En 18 minutes de jeu, Ben Simmons a apporté 19 points (9 sur 11), 7 rebonds et 5 passes aux Sixers. Un match extrêmement propre pour l’un des favoris au trophée de rookie de l’année. Dans sa position de playmaker, il a grandement aidé les siens et notamment pris le relais d’un Joel Embiid gêné par Hassan Whiteside.

On note aussi le bon match de JJ Redick. La recrue de l’intersaison fait ce qu’il sait faire et plante. Ainsi, en 20 minutes de jeu, il termine à 19 points (6 sur 11) dont 5 sur 6 à trois-points. Le vétéran va faire du bien à la jeunesse. Notre frenchie Timothé Luwawu-Cabarrot a fait une belle rentrée du banc. Avec 17 points (3 sur 7), 4 rebonds, 3 passes, il a fait preuve d’une belle activité. Le sophomore sera à suivre cette saison !

SUR LE MÊME SUJET :

Après un an d’absence, le premier choix de Draft 2016 va jouer gros cette saison. Pour sa seule année universitaire, l’Australien avait tourné à 19.2 points (56%), 11.8 rebonds, 4.8 passes et 2 steals par match. Ultra polyvalent, il fait partie du Process de Philadelphie. Sur les 5 matchs de présaison, tous débutés en meneur, Simmons a tourné à 11.4 points, 6.2 rebonds, et 5.4 passes. Avec 2m08 pour 104kg, il sera l’un des meneurs les plus imposants de l’histoire de la ligue.

Partager cet article

Tags Sixers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.