En détention provisoire depuis le 3 août dernier, Booba et Kaaris quittent enfin la prison. Avant leur procès, ils retrouvent la liberté.

Début août, Booba et Kaaris en venaient aux mains dans l’Aéroport d’Orly. Une bagarre générale qui se déplaçait jusqu’à une boutique Duty Free. Censés partir pour Barcelone, les deux artistes ne verront jamais la Catalogne. Avant un procès pour violences aggravées renvoyé au jeudi 6 septembre, les rappeurs étaient placés en détention provisoire. Booba et les 6 autres membres de son clan allaient à Fleury-Mérogis. De son côté, le clan de Kaaris, composé de 4 personnes était envoyé à Fresnes.

Aujourd’hui, Booba et Kaaris peuvent quitter la prison. Ils ont toutefois interdiction de quitter le territoire et doivent remettre une caution de 30 000 euros. Placés sous contrôle judiciaire en attendant leur procès, les rappeurs retrouvent un peu de liberté.

SUR LE MÊME SUJET :

[tweet https://twitter.com/Infosfra/status/1024656185293725698]

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.