Un budget de 6 milliards et des projets d’envergure pour Netflix en 2017

Pour 2017, Netflix compte bien poursuivre son irrésistible ascension. Des films avec Will Smith et Brad Pitt sont notamment attendus.

En comparaison avec 2016, Netflix prévoit donc 67% d’heures de contenus en plus ainsi qu’une augmentation du budget contenu passant ainsi de 5 milliards cette année à 6 milliards pour 2017. Tout va bien pour la firme américaine. Des recettes de 11.02 milliards de dollars sont attendues pour l’an prochain ?

Que va faire Netflix avec tout cet argent ?

Netflix a quelques films en préparation et des longs métrages excitants. Quand on connaît l’attente qu’avait suscitée la série B Spectral, on n’ose même pas imaginer la hype que vont créer leurs nouveaux projets.

Bright (réalisé par David Ayer) : Après leur collaboration sur Suicide Squad, Will Smith et David Ayer remettent le couvert sur Bright. Un monde où les humains cohabitent avec tout un bestiaire du fantastique. Un projet d’envergure où Will Smith jouera un policier ayant pour partenaire un Orc (Joel Edgerton).
Ojka (réalisé par Bong Joon-Ho) : Attention pépite ! Sur ce long métrage, on retrouvera notamment Tilda Swinton, Jake Gyllenhaal, Lily Collins et Paul Dano. Bong Joon-Ho, derrière Snowpiercer, s’intéressera ici au combat d’une jeune femme (vraisemblablement Lily Collins) contre une multinationale.
War Machine (réalisé par David Michôd) : Brad Pitt jouera le General Stanley McChrystal, célèbre pour s’être ouvertement moqué de plusieurs membres de l’administration Obama. Outre Brad Pitt, on retrouvera Ben Kingsley, Topher Grace ou Tilda Swinton.

D’autres films comme The Discovery (Jason Segel, Rooney Mara), Mute (Alexander Skarsgård), First They Killed My Father (Angelina Jolie) ou Our Souls At Night (Robert Redford et Jane Fonda) sont également annoncés. Conjugué aux retours de Stranger Things, House Of Cards et à l’arrivée d’Iron Fist, Netflix n’a pas fini de faire parler. Il sera intéressant de voir ce que donnent les films Netflix. En effet, on avait beaucoup apprécié Beasts of No Nation, The Siege of Jadotville et trouvé Spectral intéressant. En effet, Netflix offre plus de possibilité et de liberté à la création qui ne passerait sans doute pas pour les grands studios. Quand on sait ce que David Ayer a fait avec Suicide Squad, il est difficile de croire que le résultat final du blockbuster lui est complètement imputable…

Leave A Comment

Your email address will not be published.