Face aux Mavs et dans un match ultra tendu, James Harden historique

Dans le derby texan, les Rockets se sont largement imposés et James Harden a continué d’écrire l’histoire.

Dans une sale ambiance, James Harden a fait le travail pour s’offrir les Mavericks. En 30 minutes, le meneur des Rockets termine à 34 points (9 sur 16), 11 passes, 5 rebonds et 6 TOs. D’après Elias Sports Bureau, c’est la première fois dans l’histoire de la NBA qu’un joueur tape 30 points, 10 passes et 5 rebonds dans un match en jouant 30 minutes.

Particulièrement inspiré contre Dallas, Ryan Anderson termine à 22 points (7 sur 12), 3 rebonds. Avec 4 sur 7 à trois points, il fait aussi bien que son franchise player James Harden. Globalement, les Rockets terminent à 17 sur 32 de loin.

« L’autre équipe a surréagi ce soir, les joueurs et les coaches ont été irrespectueux et non-professionnels. Je ne sais pas quel était leur problème, mais ça nous a permis de continuer. Ils ne voulaient pas la jouer réglo, ça nous a réveillés et c’était terminé. » – James Harden

Même son de cloche du côté de Patrick Beverley (qui n’a pas joué par cause de blessure au quadriceps) : « Ce que l’on a vécu aujourd’hui en tant qu’équipe, était l’irrespect au plus haut. Un manque de respect total envers nous et le basket-ball… On a quand même gagné. »

D’après plusieurs rapports concordants, Mejri aurait eu des commentaires au sujet de la femme et des enfants de Trevor Ariza entre les troisièmes et quatrièmes. Au micro de Tim MacMahon, Mejri a démenti ces accusations. Pourtant, après le match, Ariza s’est dirigé vers le vestiaire des Mavs pour mettre les choses au clair avec Mejri. Beverley a chambré coach Carlisle « Don’t be mad at us coach. Way to be an icon coach. Have a nice season coach ». On ne sait toujours pas exactement ce qui s’est passé, mais visiblement, ça a marqué les Rockets.

Au cours de ce match, 8 fautes techniques auront été distribuées (5 pour Houston et 3 pour Dallas). Trevor Ariza se sera fait éjecter après sa seconde faute technique. Justin Anderson et Nene ainsi que Ryan Anderson et Dirk Nowitzki se sont chauffés. Sur la saison, les Rockets viennent de sweeper les Mavs. C’est sans doute ce qui n’a pas plu à Dallas.

Photo By: @mavsmoneyball

Leave A Comment

Your email address will not be published.