Un buzzer beater et le game winner contre OKC pour Nick Young

Les Lakers ont remporté une nouvelle victoire contre le Thunder grâce à un grand Nick Young

C’est une véritable renaissance pour Young alors qu’on le pensait mort et enterré, Swaggy P a encore fait le travail contre OKC.  Un buzzer beater juste avant la mi-temps pour permettre aux Lakers de prendre un point d’avance puis le game winner. What Else ? Le joueur termine à 17 points, dont 4 sur 7 du parking.

« Ice in my veins » – Nick Young

Il fallait au moins ça pour résister à l’ouragan Westbrook en fin de match. Le meneur marquera ainsi 17 points en 5 minutes pour quasiment effacer l’avance de 14 points des Lakers. À 13.9 secondes de la fin du match, Adams permettait à OKC de prendre un point d’avance. 108-109. Une poignée de secondes plus tard Young piquera une passe destinée à Lou Williams et assassinera tout l’Oklahoma. Score final 111-109. En toute fin de rencontre, Beastbrook enverra une brique de très loin. Malgré tout, l’animal termine à 34 points, 13 passes, 8 rebonds.

« Mon game-winner est unique puisque je l’ai volé à un coéquipier » – Nick Young

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les Lakers ont désormais le même bilan que le Thunder. Avec 8-7, l’équipe californienne pourrait peut-être créer la surprise en playoffs. Dans tous les cas, le pari de Walton est réussi : les Lakers sont de nouveau dignes du Staples Center. Sur les 8 derniers matchs, le Thunder en a perdu 6, il va falloir sérieusement se réveiller. Pour Westbrook, cela passera par un passage de flambeau à ses coéquipiers. C’est simple, OKC est beaucoup trop dépendante de la machine à triple double. Heureusement pour eux, la prochaine rencontre est contre les Kings. Un bon moyen de se reprendre.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.