Un buzzer beater et le game winner contre OKC pour Nick Young

Les Lakers ont remporté une nouvelle victoire contre le Thunder grâce à un grand Nick Young

C’est une véritable renaissance pour Young alors qu’on le pensait mort et enterré, Swaggy P a encore fait le travail contre OKC.  Un buzzer beater juste avant la mi-temps pour permettre aux Lakers de prendre un point d’avance puis le game winner. What Else ? Le joueur termine à 17 points, dont 4 sur 7 du parking.

« Ice in my veins » – Nick Young

Il fallait au moins ça pour résister à l’ouragan Westbrook en fin de match. Le meneur marquera ainsi 17 points en 5 minutes pour quasiment effacer l’avance de 14 points des Lakers. À 13.9 secondes de la fin du match, Adams permettait à OKC de prendre un point d’avance. 108-109. Une poignée de secondes plus tard Young piquera une passe destinée à Lou Williams et assassinera tout l’Oklahoma. Score final 111-109. En toute fin de rencontre, Beastbrook enverra une brique de très loin. Malgré tout, l’animal termine à 34 points, 13 passes, 8 rebonds.

« Mon game-winner est unique puisque je l’ai volé à un coéquipier » – Nick Young

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les Lakers ont désormais le même bilan que le Thunder. Avec 8-7, l’équipe californienne pourrait peut-être créer la surprise en playoffs. Dans tous les cas, le pari de Walton est réussi : les Lakers sont de nouveau dignes du Staples Center. Sur les 8 derniers matchs, le Thunder en a perdu 6, il va falloir sérieusement se réveiller. Pour Westbrook, cela passera par un passage de flambeau à ses coéquipiers. C’est simple, OKC est beaucoup trop dépendante de la machine à triple double. Heureusement pour eux, la prochaine rencontre est contre les Kings. Un bon moyen de se reprendre.

Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.