Sur le départ, Carmelo Anthony semble désormais prêt à lever sa no-trade clause pour rejoindre les Rockets ou les Cavs.

Carmelo Anthony ne devrait vraisemblablement par porter la tunique des Knicks la saison prochaine. Alors que New York n’était pas favorable à un buy-out, le joueur pourrait lever sa no-trade clause. Selon le toujours très bien informé Adrian Wojnarowski, Melo sera favorable à supprimer le dernier obstacle d’un départ. Toutefois, si cette no-trade clause venait à être levé, ce serait pour un départ aux Cavaliers ou aux Rockets.

À Houston, Melo retrouverait Chris Paul. À Cleveland, il rejoindrait LeBron James. Dans les deux cas, ses amis seront free-agent en 2018. En restant à l’Est, Carmelo Anthony aurait beaucoup plus de certitudes sportives. En effet, les départs de Jimmy Butler et Paul George à l’Ouest, n’ont fait que renforcer le fossé entre Cleveland (éventuellement Boston) et le reste de la Conférence.

Tags Cavs Rockets

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *