Les Chicago Bulls atomisent les Brooklyn Nets +30

Début de saison en fanfare pour les Chicago Bulls avec une troisième victoire en trois matchs. Cette fois contre les Brooklyn Nets !

Après des victoires contre les Celtics et les Pacers, Chicago continue d’engranger contre les équipes de l’Est. Les Bulls se sont ainsi offert une véritable démonstration contre les Brooklyn Nets avec une victoire 118-88 contre leurs adversaires du jour. D-Wade avait prévenu que le premier match à l’extérieur allait être un test, les joueurs ont répondu présents. L’écart sera ainsi monté jusqu’à +33 en faveur des taureaux. Avec 22 points (6 rebonds et 2 passes), Jimmy Butler a terminé meilleur marqueur du match devant un Nikola Mirotic en double-double (16 points, 10 rebonds, 3 passes, 3 contres). Double-double également pour Taj Gibson avec 14 points-11 rebonds.  Pour le second match d’affilée, le trio infernal a joué moins de trente minutes…

La stat qui en dit long : les Bulls ont shooté à 50.6% et à 40.7% du parking. Bonne journée.

Le gros point noir de la rencontre reste la blessure au genou de Michael Carter Williams. C’est suite à une lourde chute que le meneur se blessera et quittera ses coéquipiers. Affaire à suivre, mais le joueur, fragile, risque de manquer une paire de matchs avec les contenders.

« On ne s’est pas arrêté sur ce qu’on a fait. On n’a rien fait de plus que de remporter des matchs que nous devions gagner. » – Rajon Rondo

Enfin en place, le jeu collectif envisagé pour les Bulls porte enfin ses fruits. Ainsi, hier soir, 7 joueurs de Chi-Town ont marqué 12 points ou plus et les leaders se sont reposés. Pour la première fois depuis 1996-1997, Chicago a remporté ses trois premiers matchs. Malgré tout ce que l’on a dit sur eux, l’équipe tourne bien, shoote bien et enchaîne les victoires.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: @BullsInfos

Leave A Comment

Your email address will not be published.