Clippers-Bulls: Duel de Contenders

Nous sommes particulièrement gâtés ce dimanche soir puisque la NBA a décidé de programmer un alléchant duel entre les Clippers de CP3 et les Bulls de Butler pour 21h30. Royal vous allez me dire. Notre Live Tweet sera à suivre notre compte Twitter.

Pour l’occasion Chris Paul, est revenu sur sa carrière et son rapport avec la balle orange.

Les Clippers (31-16), malgré l’absence de longue durée de Blake Griffin pour des raisons plus ou moins stupides, jouent bien, même mieux qu’en début de saison. Chris Paul, n’ayant plus à partager la balle, rayonne. Voici ses stats par match cette saison :

[graphiq id= »cgNWqaz3ZMV » title= »Chris Paul 2015-16 Stat Breakdown » width= »600″ height= »696″ url= »https://w.graphiq.com/w/cgNWqaz3ZMV » link= »http://basketball-players.pointafter.com/l/10/Chris-Paul » link_text= »Chris Paul 2015-16 Stat Breakdown | PointAfter »]

Aujourd’hui seul leader, CP3 est revenu sur ce rôle.

« Je pense que pour moi, être un leader a toujours été d’être un exemple. S’entrainer plus dur, jouer plus dur que tous les autres. Au sujet de mes passes, j’ai toujours été un perfectionniste. Le fait d’avoir joué au poste de Quarterback aide aussi. Je fais très attention aux détails. Quand JJ Redick se démarque pour un 3 points, je pense à l’endroit où ma passe va arriver dans ses mains. C’est très important pour le shooteur ».

Autrefois tout en haut de la pyramide au poste de meneur, sa place est aujourd’hui contestée par Steph Curry

« Ce gars est assez impressionnant. Mais je ne me comparerai pas à Steph car je ne shoote pas comme ça. De tous les gars sur lesquels j’ai défendu, je n’ai jamais vu quelqu’un shooter comme ça ».

Et quand on lui demande qui est le meilleur meneur de la NBA, il répond, toujours humble :

Beaucoup de gars ont des choses à apporter: Steph, Russell Westbrook et d’autres gars comme Lowry ou Mike Conley”.

Enfin, concernant son inspiration dans le Game il nous dit:

« Mon joueur préféré enfant était Michael Jordan. Mais maintenant que je joue en NBA et que je suis plus vieux, mon joueur préféré est certainement Tim Duncan. Je le connais maintenant, mais il continue encore et toujours à jouer à très haut niveau. Mon équipe préférée était les Bulls. Allen Iverson, je l’adorais aussi ! J’avais même eu des tresses un jour au lycée pour une journée mais mon père me les a fait enlever ».

Si leur leader s’est mis au diapason, les Clippers gagnent enfin. Depuis Janvier ? 10 – 3 avec des défaites enregistrés contre les Cavs, les Raptors et les Kings, rien de vraiment honteux donc. Aujourd’hui 4ème de Conférence, ils ont OKC dans le viseur pour une place dans le Top 3.

Les Bulls (26-19), capables du meilleur comme du pire cette année, comme de battre les Cavs chez eux mais aussi d’avoir besoin de 53 points de Jimmy Buckets pour venir à bout des féroces Sixers.

Si Jimmy est bel et bien un All-Star avec des stats de papa, Derrick Rose ne semble pas pouvoir se réinventer dans un rôle de meneur gestionnaire, distributeur. Aujourd’hui, le MVP 2011 pèse 15,3 points, 4,5 passes et 3,2 rebonds. Oui, oui, vous avez bien lu 4,5 passes !! C’est peu, trop peu pour un meneur surtout quand celui-ci n’a plus l’impact offensif d’antan.

Comme dit dans nos chroniques Garbage Time, l’arrivée d’Hoiberg n’a pas eu l’effet escompté, Pau Gasol, l’un des meilleurs joueurs de l’équipe à 35 ans, arrive en fin de contrat, Noah ne semble plus être dans les plans de la franchise… Bref, il y aura du mouvement à l’intersaison. Cependant les Bulls restent de sérieux clients avec des victoires sur OKC (2 fois), les Spurs, les Cavs (2 fois) et les Clippers. Une saison jugée décevante pour le moment mais des grosses victoires et une position de numéro 3 à l’Est, pas mal pour une campagne mi-figue, mi-raisin.

[graphiq id= »77qt74uId6Z » title= »Chicago Bulls » width= »600″ height= »1000″ url= »https://w.graphiq.com/w/77qt74uId6Z » link= »http://nba-teams.pointafter.com/l/5/Chicago-Bulls » link_text= »Chicago Bulls | PointAfter »]

Les Bulls avaientt gagné le premier match au United Center, 83-80, avec un gros match de l’éternel Pau Gasol (24 points, 6 rebonds). On s’attend à un combat âpre entre les deux contenders mais avec une issue semblable au match aller pour des taureaux toujours présents dans les chocs.

Prono La Sueur : Victoire des Bulls +6

Pour le suivre NBA LEAGUE PASS!

Leave A Comment

Your email address will not be published.