Conor McGregor Rafael Dos Anjos

Parmi les athlètes les mieux payés en 2017, Conor McGregor aurait pu gonfler un peu plus son capital avec un combat prévu en mai dernier à l’UFC.

On savait que l’UFC avait des plans pour Conor McGregor. Lors de l’UFC 223 à Brooklyn, l’organisation devait annoncer le retour en fanfare de sa poule aux oeufs d’or. Malheureusement pour l’UFC, Conor McGregor pétait littéralement un câble en agressant un bus de combattants. Arrêté par la police new-yorkaise dans la foulée puis libéré sous caution, le cas McGregor est désormais entre les mains de la justice américaine. Une prochaine audition est prévue ce mois-ci.

Suite à l’annonce de sa quatrième position dans le classement des athlètes les mieux payés, l’Irlandais a réagi sur son compte Instagram : « j’ai atteint la quatrième position sur la liste Forbes cette année. Si j’avais disputé le combat du 12 mai à Rio de Janeiro, j’aurais dépassé Ronaldo et Messi pour prendre la deuxième place. Quelque chose est arrivé cependant… Ah oui, j’ai toujours moins de 30 ans. » Avec 99 millions de dollars, McGregor est effectivement en quatrième position. Messi est deuxième avec 111 millions. L’Irlandais espérait donc toucher au moins 12 millions de dollars pour son combat du 12 mai.

Selon Ariel Helwani, l’insider le mieux informé du MMA, le Mystic Mac aurait dû affronter… Rafael Dos Anjos, pour le titre intérimaire welterweight. En février 2016, les deux hommes devaient déjà s’affronter, cette fois chez les lightweights. À cette époque, le Brésilien était champion de la catégorie. Finalement, Rafael Dos Anjos combat Colby Covington ce samedi à l’UFC 225, toujours pour la ceinture intérimaire welterweight.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here