Conor McGregor pète un câble avant l’UFC 223, mandat d’arrêt contre lui

Arrivé à Brooklyn en marge de l’UFC 223, Conor McGregor a fait n’importe quoi. L’Irlandais risque très gros suite à l’incident.

Après le Media Day, Conor McGregor et sa bande sont arrivés en grande pompe. Les Irlandais venaient en découdre avec Khabib Nurmagomedov. En effet, le Daghestanais avait pris à partie Artem Lobov, l’ami du Notorious un jour plus tôt. McGregor et son équipe ont donc attaqué un van rempli de combattants. Ils ont frappé le véhicule, lancé des chaises et des barrières… Dans l’histoire, Michael Chiesa a été blessé. Évidemment, Khabib et son équipe se trouvaient dans le van.

Suite à cela, Dana White a déclaré qu’il y avait un mandat d’arrêt contre la superstar. Son avion ne peut pas quitter New York. Artem Lobov a quant à lui été retiré de la carte. Le Président de l’UFC n’a pas mâché ses mots : « C’est la chose la plus dégoûtante qui ait jamais eu lieu dans l’histoire de l’entreprise. Il y a un mandat d’arrêt contre Conor McGregor. Et ils le cherchent maintenant. Son avion ne peut pas décoller, il ne peut pas quitter l’état de New York avec ce mandat. »

« C’est le genre de mauvaise décision que vous prenez qui fait tourner beaucoup de gens contre vous. Il a attaqué un bus. Écoute, il a un beef avec Khabib à cause de l’histoire avec Artem. Vous ne venez pas au Barclays Center pour attaquer des gens dans un bus qui combattent le lendemain. Et le pire, ce sont les femmes qui étaient dans le bus. Ce sont des combattantes – Rose est une combattante et Karolina est une combattante – mais ces hommes lancent des supports à vélo et des chaises et des choses comme ça à travers les vitres de l’autobus et ne se soucient pas de qui ils frappent ou qui ils blessent. »

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
3 Discussions on
“Conor McGregor pète un câble avant l’UFC 223, mandat d’arrêt contre lui”

Leave A Comment

Your email address will not be published.