Stephen Curry et Kevin Durant se sont fâchés…

Contre les Wolves et malgré l’absence de Draymond Green, les Warriors sont repartis avec une 11e victoire consécutive.

Golden State a montré qu’il savait faire sans le couteau suisse maison (cheville gauche touchée) pour l’emporter 115 à 102 contre les Wolves. C’est le Big Three californien qui se sera donc mis en évidence. Ainsi, Kevin Durant termine avec un impressionnant 28 points, 10 rebonds, 6 blocs, 5 passes. Il est le premier warrior de l’histoire à mettre un 25-10-5-5. Stephen Curry finit à 34 points, 8 rebonds, 6 passes. Enfin, Klay Thompson claque 23 points, 6 rebonds.

« C’est bon de savoir qu’on peut élever notre niveau en l’absence d’un gars comme Draymond et avoir des contributions des autres gars » – Stephen Curry

Après avoir quelque peu galéré offensivement sans Draymond et également manqué de viande à l’intérieur, Golden State finira par trouver la clé à partir de la fin du deuxième quart. Au détriment de Karl-Anthony Towns. Le Rookie de l’année 2016 marquera 12 de ses 18 points dans le premier quart. Il ne marquera plus jusqu’à 4m03 restantes dans le dernier quart… Pour entretenir l’espoir, Minnesota a pu compter sur Zach LaVine encore très bon hier soir. L’arrière termine à 31 points, 3 passes, 3 rebonds.

Cette victoire 115-102 permet aux Warriors d’enchaîner une 6e victoire à domicile. Prochain test pour eux contre les Atlanta Hawks dès lundi, toujours à l’Oracle Arena.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: ESPN

Leave A Comment

Your email address will not be published.