D’Angelo Russell offre la victoire aux Lakers au buzzer

Contre les Minnesota Timberwolves, les Los Angeles Lakers se sont imposés 110 à 109 grâce au buzzer beater de D’Angelo Russell.

Les Los Angeles Lakers ont fait parler leur collectif pour résister à la puissance du duo Wiggins-Towns et s’imposer 110 à 109 au buzzer. Tous les starters de Los Angeles, dont D’Angelo Russell, finissent à 10 points ou plus.

Côté Wolves, Andrew Wiggins termine avec 41 points (13 sur 26), 2 sur 5 à trois points, 13 sur 14 aux lancers francs. Karl-Anthony Towns est encore plus monstrueux avec 40 points (17 sur 22), 1 sur 2 à trois points, 21 rebonds, 4 passes. Minny a cependant cruellement manqué d’aide au scoring avec deux seuls autres joueurs à plus de 10 points…

La dernière séquence du match est complètement folle puisqu’à 109-107 pour les Wolves, ce sont eux qui attaquaient pour prendre le large. La tentative de lay-up de Ricky Rubio fera connaissance avec les palmes de Larry Nance Jr. D’Angelo Russell remontera ensuite la balle à toute vitesse avant de trouver Metta World Peace. Le vétéran tentait bien à trois points en vain avant que Randle récupère au rebond et passe à D’Angelo Russell complètement seul. Ice in his veins.

Antoine

Antoine

Contributeur Sports US chez La Sueur
Écrit principalement sur les sports US et combats.
Antoine
Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.