De retour en grande forme avec Tom Thibodeau, Derrick Rose s’est rappelé à ses plus belles années contre le Utah Jazz.

Titulaire en l’absence de Jimmy Butler, Derrick Rose a mis les Minnesota Timberwolves sur son dos ! Avec une performance majuscule du MVP 2011, la franchise s’impose 128-125. Grâce à la victoire, les Wolves repassent à l’équilibre 4-4. Rose réalise son career-high avec 50 points (19 sur 31), 4 sur 7 à trois-points, 4 rebonds, 6 passes (6 TOs) et 2 steals. Agressif et vif, le dragster était de retour ! C’est la première fois depuis…2011 qu’il franchit la barre des 40 points dans un match NBA. Ce début de saison 2018-2019 a véritablement des airs de renaissance pour l’ancien franchise player des Bulls ! Après toutes les blessures traversées, c’est une belle récompense pour celui qui n’a jamais rien lâché.

[tweet https://twitter.com/lasueur_off/status/1057826988378017792]

SUR LE MÊME SUJET :

Partager cet article

Tags Wolves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Derrick Rose loser magnifique face aux Los Angeles Lakers

    […] lors son career-high, Derrick Rose avait ensuite été touché à la cheville. Face aux Los Angeles Lakers, le MVP 2011 […]

    Répondre