France-Espagne : les bleus écrasés par la Roja

Le classique parmi les classiques, Tony Parker croisait pour la dernière fois ses meilleurs ennemis espagnols en compétition officielle.

Premier quart : Les Espagnols allument les bleus à 3 points, les Français résistent bien très bien même.  17-16 pour l’Espagne à la fin du premier quart. On y croit

Deuxième quart : L’Espagne prend 10 points d’avance 27-17. Vincent se décide à refaire entrer Tony Parker, ménagé pour sa blessure à l’orteil. Le boss revient, 27-22, cinq points d’affilée pour lui. Après cette lueur d’espoir, l’Espagne se met à dérouler. 41-28 avec un jeu collectif ultra huilé. 24-14 pour l’Espagne dans ce second quart.

Après une mi-temps que l’on espère digne de France-Espagne 2013, les bleus attaquent ce troisième quart aussi mal que le second. Mirotic, impérial avec 16 points (4/6 à trois points) y est pour beaucoup. Avec une adresse en berne, les bleus restent à 18 points. Aucune réaction pour le moment…Alors qu’il reste deux minutes dans ce troisième quart, on passe la barre des 20 points d’écart. On boucle ce troisième quart sur un 69-49. Très triste, trop triste pour la génération Parker de finir comme ça. 24-15 pour l’Espagne dans ce quart-temps.

France-Espagne Mirotic

Offensivement à la rue, pas agressif pour un sou en défense. Le résultat est pour le moment logique. On assiste à un baby retour en forme des bleus, qui reviennent 81-59. Du côté des leaders, Parker est à 11 points et Mirotic à 23. À 2 minutes 48 de la fin de la rencontre, Parker retourne sur le banc. Garbage Time XXL et défaite 92 à 67. Mirotic termine meilleur marqueur avec 23 points, puis vient Hernangomez avec 18, Parker et De Colo ferment la marche avec respectivement 14 et 13 points.

Les bleus et la génération Parker quittent donc ce tournoi par la petite porte. Bien triste pour cet immense joueur de clore sa carrière internationale de cette manière. Au-delà de la défaite, c’est surtout la manière qui choque. Pendant 40 minutes, nous aurons vu une Équipe de France passive face à des Espagnols dignes et prêts à mouiller le maillot.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: Fiba
2 Discussions on
“France-Espagne : les bleus écrasés par la Roja”

Leave A Comment

Your email address will not be published.