Francis Ngannou, de sans-abri à plus gros prospect de l’UFC

La trajectoire incroyable de Francis Ngannou se poursuit, tout en puissance, le Franco-Camerounais impressionne à l’UFC.

Tout est allé très vite pour Francis Ngannou. À 30 ans, le Franco-Camerounais n’a commencé le MMA qu’en 2013. Arrivé en France pour s’en sortir, il tape à la porte de la MMA Factory en ayant dans l’idée de devenir boxeur. Fernand Lopez, le boss de la team voit en lui un prospect intéressant, ce n’est que le début de cette belle aventure. En arrivant au gym, Ngannou n’avait rien, pas même un toit… « Quand j’étais au Cameroun, je ne voyais pas d’issue. J’aurais pu survivre, mais c’était tout. » – Francis Ngannou pour MMAJunkie

Grâce à son physique hors norme et à son travail, il fait son premier combat professionnel quelques mois plus tard seulement. Ainsi, le 30 novembre 2013, il enregistre sa première victoire (soumission). Pour son deuxième combat, 15 jours plus tard, c’est déjà la fin des espoirs d’une carrière d’invaincu : une défaite face à l’anonyme Zoumana Cisse par décision unanime.

La Sueur – Qu’est-ce qui a changé entre le Francis Ngannou qui affrontait Zoumana Cisse et celui d’aujourd’hui ?
Francis Ngannou – « Le Francis Ngannou d’aujourd’hui a beaucoup plus d’expérience. Le 14 décembre 2013, ça ne faisait que 4 mois que je faisais du MMA. Aujourd’hui, ça va faire 4 ans. »

Depuis cette défaite due au manque d’expérience, le Predator a enchaîné 9 victoires consécutives. 9 victoires obtenues par finition. Aujourd’hui, c’est simple, Ngannou est le plus gros prospect de la catégorie reine des sports de combat.

« Francis Ngannou a le potentiel pour devenir champion du monde et il a le potentiel pour conserver ce titre pendant très longtemps. Je ne sais pas si dans l’histoire de l’UFC nous avons eu un champion poids lourd comme Ngannou, un gars de cette taille. Vous pouvez comparer Ngannou à un joueur de la NFL, mettez-le à côté d’un champion poids lourd de boxe. Ce type est imposant, vraiment imposant. » – Dana White, pour Fox Sports 1

Aujourd’hui, le prospect s’apprête à affronter Junior Dos Santos, à l’UFC 215. Un combat contre ce monstre, Pokémon rare de la division et légendes du MMA, sera le début de la gloire. Bien entendu, il faudrait évidemment remporter ce duel, mais en cas de victoire… En cas de victoire et devant l’état de la catégorie et la sympathie de Dana White pour Ngannou alors le title shot serait garanti.

Parti de rien, Francis Ngannou a une très belle histoire et avec lui en champion, la catégorie heavyweight pourrait reconquérir les foules. Franco-Camerounais, Ngannou pourrait, au même titre que Tom Duquesnoy si celui-ci devenait champion, ouvrir le marché français à l’UFC.

Photo By: UFC
2 Discussions on
“Francis Ngannou, de sans-abri à plus gros prospect de l’UFC”
  • Faudrait peut être pas aller trop vite car sa carrière ne fait que commencer donc un peu de retenu car de la à le voir champion à l ufc dans sa catégorie faut pas non plus exagérer car si il prend une branlé puis 2 puis 3 et bien on ne retiendra plus grand chose de lui donc patience car Rome ne s’est pas faite en un jour !..

Leave A Comment

Your email address will not be published.