La free agency 2018 avait son lot de stars. Toutefois, le marché des agents libres s’annonce complètement fou pour 2019.

Cette saison, Kevin Durant, LeBron James, Chris Paul et Paul George étaient agents libres. Toutefois, à l’exception du King, tous sont restés sans trop de surprise au sein de leur franchise. Pour la saison prochaine en revanche, le paysage de la ligue pourrait être changé ! Avec un salary cap qui devrait atteindre 109 millions de dollars, les franchises auront plus d’espace que jamais. Selon Bobby Marks, ce sont 200 free agents qui seront sur le marché. Cette saison, ils sont 120. Pour le moment, il y a au moins 15 équipes qui auront 20 millions de libres en 2019.

De nombreux All-Stars vont se retrouver sur le marché. Les Golden State Warriors pourraient bien changer à l’été 2019. En effet, Kevin Durant, DeMarcus Cousins et Klay Thompson pourront tester le marché. Chez les Celtics, Al Horford, Kyrie Irving et Marcus Morris pourront tous les trois être agents libres. Chez les Hornets, Kemba Walker s’annonce comme un sacré poisson à saisir. Kevin Love sera aussi de la partie. Chez les Mavericks, très actifs ces derniers temps, Harrison Barnes et DeAndre Jordan pourraient partir. Aux Nuggets, la franchise possède une team option pour Paul Millsap et pourra faire de lui un agent libre. Dans leur volonté de viser 2019 pour la free agency, les Lakers verront Rajon Rondo, Kentavious Caldwell-Pope, JaVale McGee et Lance Stephenson devenir libres. Du côté des Knicks, qui visent également 2019 pour frapper un grand coup, c’est Enes Kanter qui pourra quitter le navire.

Dans cette intersaison qui s’annonce complètement dingue, d’autres joueurs de haut calibre pourront aussi tester le marché. Marc Gasol, Tyson Chandler, Hassan Whiteside, Jimmy Butler et Kawhi Leonard sont les plus susceptibles de quitter leurs franchises actuelles. Goran Dragic, Eric Bledsoe, Khris Middleton, Jeff Teague, Nikola Mirotic, Enes Kanter, Nikola Vucevic, JJ Redick, Jonas Valanciunas, Ricky Rubio et Dwight Howard seront aussi agents libres. Comme vous avez pu le voir, il y aura du monde. Concernant les double champions en titre, ils auront beaucoup de difficultés à conserver leur quatuor…sauf si Klay Thompson fait un nouveau sacrifice financier. En 2020, il faudra ensuite régler le cas Draymond Green.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Les Lakers réfléchissent aussi à un 5 de la mort

    […] signant LeBron James, les Los Angeles Lakers ont frappé un grand coup ! En attendant 2019 et la free agency qui s’annonce dantesque, LA parie sur la jeunesse. Un dirigeant des Lakers a même dit à […]

    Répondre
  2. Tobias Harris aurait refusé une extension de 80 millions avec les Clippers

    […] pour satisfaire ses ambitions salariales. Il faudra au moins ça, car 2019 s’annonce extrêmement chargé du côté de la free agency. (function($){ $(window).on("resize", function(){ var sid = "7"; […]

    Répondre
  3. Les Lakers se séparent de Deng et ouvrent la voie à une autre superstar

    […] Pour quitter la franchise, Deng a accepté de laisser 7.5 millions de dollars sur la table. Il touchera finalement 29 millions de ses deux années de contrats restants. Pour cette saison, il touchera 14.3 millions de la part de LA. De 2019-2020 à 2021-2022, cette somme passera à 4.99 millions de dollars. Grâce à cette manœuvre financière, les Lakers s’assurent une enveloppe de 38 millions de dollars pour la saison prochaine. Ils pourront donc partir à la chasse aux free-agentx très sereinement. Pour rappel, Kyrie Irving, Kevin Durant, Klay Thompson, DeMarcus Cousins, Jimmy Butler ou encore Marc Gasol seront agents libres en 2019. […]

    Répondre
  4. Pour 2019, les Lakers viseraient Klay Thompson plutôt que Leonard

    […] coulisse, la Free Agency 2019 se prépare déjà. Comptant un nombre incalculable de stars, elle s’annonce déterminante […]

    Répondre
  5. Kyrie Irving serait la priorité absolue des Knicks pour 2019

    […] prochain, Kyrie serait leur premier, deuxième, troisième et quatrième choix. » La free agency 2019 s’annonce très […]

    Répondre
  6. Pourquoi les superstars ne veulent plus jouer avec LeBron James

    […] ne visent pas le titre, les ambitions devraient être revues à la hausse en 2019-2020. Avec la free-agency monstrueuse qui s’annonce, la franchise mythique aura intérêt à recruter du lourd. Les multiples contrats […]

    Répondre