Giannis Antetokounmpo dégage Kevon Looney, Draymond en PLS

Hier soir, les Golden State Warriors sont tombés sur un os face aux Milwaukee Bucks. Giannis Antetokounmpo n’a pas eu à forcer.

À l’Oracle Arena, les Milwaukee Bucks ont frappé un très grand coup ! En effet, ils se sont imposés avec la manière sur le score de 134-111. Hier soir, la franchise de Giannis Antetokounmpo a montré que derrière la hype, il y avait bien danger. Toutefois, on peut pondérer légèrement cette victoire par les absences conjuguées de Draymond Green et Stephen Curry (blessé lors du troisième quart-temps). Depuis le début de l’ère Budenholzer, Golden State affiche fièrement un bilan de 9-2. Derrière des Raptors dans la forme de leur vie, les Bucks s’affirment un peu plus chaque semaine.

Lors de la victoire californienne, Giannis Antetokounmpo n’a même pas eu besoin de forcer son talent avec 24 points (7 sur 16), 9 rebonds, 4 passes (2 TOs), 2 steals et 2 blocs. Donnant toutefois le ton, le Greek Freak s’est offert l’une des actions de la rencontre. Attaquant le cercle, il envoyait Kevon Looney sur les fesses avant de conclure son action d’un dunk autoritaire. De quoi choquer Draymond Green.

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.