Gordon Hayward et Paul George viennent de dire adieu à 70 millions de dollars

Grands absents des All-NBA Teams, Gordon Hayward et Paul George voient leur avenir au sein de leurs franchises respectives s’écrire en pointillé…

Hier soir, les All-NBA Teams ont été annoncées. Parmi les grands perdants se trouvent Paul George et Gordon Hayward et plus particulièrement les Pacers et le Jazz. Les deux franchise players, tous les deux absents des trois All-NBA Teams n’ont plus aucune raison, financièrement, de rester dans leurs franchises respectives. Aïe.

En effet, du fait de leurs absences dans les meilleures équipes de la saison, les deux joueurs ne vont pas pouvoir prétendre à la fameuse super-max extension de 207 millions de dollars du 5 ans. En perdant le potentiel statut de Designated Player, les deux joueurs ne peuvent prétendre qu’à 177 millions sur 5 ans avec leurs équipes actuelles ou 131 millions sur 4 ans chez n’importe quelle équipe… 207-131, oui, ça fait bien 76 millions de dollars en moins en signant ailleurs et 30 millions de moins en restant.

Alors que les Celtics et les Lakers sont très intéressés par les deux joueurs, il semble de plus en plus probable que ni Hayward ni George ne resteront dans leurs franchises. En effet, ni le Jazz ni les Pacers ne présentent des garanties sportives pour concurrencer les plus grands. Petits marchés, ces franchises ne peuvent même plus prétendre offrir le super-max. Hormis l’amour du maillot, on voit mal ce qui pousserait Hayward et George à rester chez eux. Des sélections All-NBA Teams qui coutent très cher…

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: USA Today
1 Discussion on “Gordon Hayward et Paul George viennent de dire adieu à 70 millions de dollars”

Leave A Comment

Your email address will not be published.