Hématidrose – soulever 375 kg en deadlift peut vous faire transpirer du sang

Un bodybuilder s’est retrouvé à transpirer du sang alors qu’il faisait sa séance impressionnante de deadlift. Un mal appelé hématidrose.

L’hématidrose peut être causée par le stress, mais également lorsque le corps est soumis à une immense tension cousant ainsi une rupture des capillaires sanguin et la sécrétion de sang ou d’un liquide rougeâtre par les glandes sudoripares.

Cette sueur de sang nous permet de passer à un autre point : les entraînements avec des charges légères. Sans arriver à la même situation que ce bobybuilder, des workouts avec des charges lourdes peuvent s’avérer problématiques et endommageant pour le corps. Certains sont ainsi partisans d’un faible nombre de répétitions avec un poids optimal.

Pourquoi ? Cela permet de faire toutes les répétitions en étant à 100% et donc avec des mouvements parfaits (sans être en fin de vie à la 10e répétition TMTC) et de gagner en force. Pour ceux qui recherchent de l’endurance, le cardio reste la meilleure des façons de progresser.

Photo By: @QuickTempa

Leave A Comment

Your email address will not be published.