Alors que le feuilleton Gordon Hayward semblait avoir pris fin, des nouvelles révélations d’Adrian Wojnarowski montrent que le dossier est loin d’être clos.

Pour recruter Gordon Hayward (et lui offrir le max), les Boston Celtics doivent faire le ménage et créer du cap-space. Pour cela et selon Wojnarowski, la franchise du Massachusetts discuterait avec le Jazz. Ainsi, un sign & trade de Gordon Hayward accompagné de Jae Crowder en monnaie d’échange serait à l’étude.

Marcus Smart, Avery Bradley et Jae Crowder sont en tout cas sur la sellette avec l’arrivée de Gordon Hayward. Avec la signature du franchise player du Jazz, les Celtics ont désormais quatre ailiers de grand talent : Hayward, Crowder, Tatum et Brown… Si Boston a déjà renoncé à Kelly Olynyk, les efforts doivent se poursuivre. Faire venir Hayward coûte cher, très cher.  Un sign & trade pourrait être un joli cadeau d’adieu fait par Hayward à sa franchise.

Tags Celtics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *