Jimmy Butler vide son sac sur Karl-Anthony Towns et Wiggins

Jimmy Butler veut quitter les Minnesota Timberwolves et il le fait savoir. Lors d’un entraînement avec sa franchise, ça a chauffé !

Pour son premier entraînement avec les Minnesota Timberwolves depuis sa demande de trade, Jimmy Butler s’est fâché. Il a battu les titulaires en jouant avec l’équipe bis dans un match d’entraînement. Il a lancé à son General Manager : « T’as putain de besoin de moi. Tu ne peux pas gagner sans moi. » Surtout, Jimmy Buckets a dit à Karl-Anthony Towns alors qu’il venait de recevoir le ballon : « Il ne peut rien faire contre moi ! ». Finalement, KAT passera la gonfle…

Dans une interview pour Rachel Nichols, le quadruple All-Star est revenu sur cet entraînement sous haute tension : « C’est en grande partie vrai. C’est en grande partie vrai. Mais vous devez penser que je n’ai pas joué au basket depuis si longtemps. Et je suis tellement passionné. J’adore le jeu et je ne le fais pour aucune autre raison, si ce n’est pour rivaliser avec les meilleurs et essayer de prouver que je peux être dans la course. Donc, toute mon émotion est sortie à la fois. Était-ce la bonne façon de le faire ? Non, mais je ne peux pas contrôler ça quand je suis en compétition. C’est comme ça que je montre mon amour du jeu. C’est moi dans ma forme brute. Moi à mon meilleur, moi à mon plus pur. C’est ce que vous allez obtenir entre les lignes. » 

« Je ne suis pas le joueur le plus talentueux de l’équipe. Qui est le joueur le plus talentueux de notre équipe ? KAT. Qui est le joueur le plus doué naturellement de notre équipe ? Wiggs… Qui joue le plus dur ? Moi ! Je joue dur. Je mets mon corps en jeu chaque jour d’entraînement, chaque jour de match. C’est ma passion. Chacun montre la voie de différentes manières. C’est comme ça que je montre que je suis là pour vous. »

Photo By: @madkidpalmcity/twitter

Leave A Comment

Your email address will not be published.