Bagarres et teaser stylé – le drôle début de saison de la KHL

Teaser endiablé et bagarres WTF, la KHL (ligue de hockey russe) commence sa saison en faisant le buzz.

Le SKA Saint Petersburg sort le teaser de présaison le plus hype au monde

Et non, ce teaser de présaison ne vient pas de NHL ou de NBA, mais bien de Russie. Le club du SKA Saint Petersburg membre de la KHL (Kontinental Hockey league) nous balance sûrement la meilleure vidéo du genre qui soit. Pompoms girls, joueurs déterminés et fans en folie, tous les ingrédients classiques sont présents. Cependant, la mise en scène novatrice rend cette bande-annonce ultra hype. On a même droit à des plans assez WTF avec un supporter en train de bouffer un morceau de barbaque crue et des kalashnikovs (emblème de la Russie contre son gré) qui titrent des rafales à tout va.

Club phare du championnat russe, le SKA Saint Petersburg fait partie des grands favoris pour le titre de champion. Extrêmement riche, ce monument du hockey de l’Europe de l’Est est allé chercher Pavel Datsyuk, ancienne star de la NHL (Detroit Red Wings) considérée comme l’un des meilleurs joueurs au monde. Il rejoint une équipe déjà bien fournie avec entre autres Ilya Kovalchuk ou bien encore Steve Moses. Champion en 2015, le SKA a recruté du lourd pour revenir au somment de la KHL.

Face à eux, le CSKA Moscou (club du français Stéphane Da Costa) sera l’un des principaux rivaux dans la course vers la Coupe Gagarine. On comptera aussi sur le Metallurg Magnitogorsk le champion en titre qui avait battu au printemps dernier le club de la capitale russe.

Une ligue qui fait le buzz pour le pire comme pour le meilleur

Considérée comme le meilleur Championnat du monde après la NHL, la KHL est en pleine expansion depuis sa création en 2008. Cette saison verra arriver l’équipe de Pékin: le Kunlun Red Star. Un club où évoluera l’international Damien Fleury, baroudeur depuis quelque temps dans les grandes ligues européennes. Le français avait d’ailleurs eu quelques contacts pour poser ses valises aux Calgary Flames, mais ces derniers n’ont pas abouti. Dans tous les cas avec l’arrivée d’une franchise chinoise, la ligue russe détenue par les plus grands oligarques du pays continue d’étendre son territoire. Déjà présente en Croatie, Finlande, Slovaquie et divers pays de l’ex-URSS, la KHL prévoit d’ores et déjà une franchise à Londres dans les années à venir. Paris pourrait également avoir son équipe, mais ce n’est qu’une idée très vague pour le moment.

Assez spectaculaire, la KHL propose un jeu rapide et très technique du fait de la taille des patinoires qui sont plus grandes qu’en NHL (60×30 contre 60×26 en Amérique du Nord). Pour autant, cette ligue compte tout de même quelques golgoths qui n’hésitent pas à péter les plombs. Lors d’un match amical, le joueur du Barys Astana Damir Ryspayev avait perdu la tête en se bastonnant avec tous les joueurs adverses présents sur la glace. Pas de chance pour lui, il vient d’être suspendu à vie de la KHL. Une présaison très violente puisqu’on a aussi eu droit à un pugilat maison entre deux entraîneurs qui avaient apparemment des comptes à régler.

 

Des coachs complètement barges il y a en un bon paquet en KHL comme Andrei Nazarov  qui avait en 2011 frappé à coup de crosses les spectateurs se trouvant derrière le banc.

La KHL sait donc faire le buzz de temps à autre. Cependant, cette ligue vaut le détour pour ses stars et pour son niveau de jeu. Visible gratuitement sur Internet et en toute légalité (sur le site allemand Laola), la KHL vient de reprendre ses droits cette semaine. Pas besoin donc d’attendre la NHL ou la Coupe du monde pour revoir du hockey.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: SKA Saint Petersburg
2 Discussions on
“Bagarres et teaser stylé – le drôle début de saison de la KHL”

Leave A Comment

Your email address will not be published.