LeBron James Kobe Bryant

Retraité depuis 2016, Kobe Bryant reste un observateur averti du NBA game. Le Black Mamba a donné son avis sur l’héritage.

Titré trois fois avec Shaquille O’Neal, Kobe Bryant est ensuite allé chercher les titres seuls (et avec Pau Gasol). Désormais analyste pour ESPN et préparant son livre (dispo en pré-commande ici), le Black Mamba a parlé de l’héritage de LeBron James à Bleacher Report. Avec 3 titres et 6 défaites en Finales, le King cherche une nouvelle couronne.

Pour l’héritage, c’est seulement les titres qui comptent : « Tout ce que je pensais personnellement étant enfant, c’était de gagner des championnats. C’est tout ce qui m’intéressait. C’est comme ça que j’ai apprécié Michael. C’est comme ça que j’ai apprécié Bird. C’est comme ça que j’ai valorisé Magic. C’était juste gagner des championnats. Maintenant, tout le monde va évaluer les choses différemment, ce qui est bien. Je vous dis juste comment j’apprécie ça. Si je suis Bron, tu dois trouver un moyen de gagner. Ce n’est pas à propos de l’histoire. Vous voulez gagner des championnats, vous devez trouver un moyen. »

Sweepé en Finales avec des Cavaliers bien décevants, LeBron James ne peut pas non plus se cacher derrière ça pour Kobe. C’est à lui de pousser ses coéquipiers. « Michael m’a donné de très bons conseils après les finales 2008 : ‘tu as tous les outils. Tu dois trouver comment amener ces gars au prochain niveau pour gagner ce championnat. En entrant dans la série de 2010, j’ai dit : ‘Écoutez, Boston, ils ont Ray Allen, ils ont Paul Pierce, ils ont Garnett, ils ont Sheed, le talent est là. Ils sont chargés. C’était la première superteam. Michael m’a un peu entendu me lamenter à ce sujet, et il a dit simplement : ‘Ouais, eh bien, c’est ce que c’est ; tu dois comprendre. Il n’y a pas d’autre alternative. Et c’est le défi que LeBron a. Vous avez des pièces avec lesquelles vous devez travailler. Les excuses ne fonctionnent pas maintenant…»

« Cela a tout à voir avec la façon dont vous construisez l’équipe, d’un point de vue émotionnel. Comment les motivez-vous ? … Le leadership, ce n’est pas rendre les gars meilleurs juste en leur donnant la balle. Ce n’est pas ça. Il s’agit de l’influence que vous avez sur eux pour atteindre leur plein potentiel. Et ça peut ne pas être joli à voir. Ça peut être difficile, ça peut être conflictuel. Ça peut être une tape dans le dos. Mais il faut trouver cet équilibre. Donc quand vous vous présentez pour jouer un Golden State ou un Boston, vos gars ont l’impression d’avoir la confiance nécessaire pour en prendre plus. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here