Kobe Bryant : les dernières morsures du Black Mamba

Black Mamba, un surnom qui appartiendra bientôt au passé…

NOM Kobe Bean Bryant

SURNOM Kobe, Black Mamba, KB24, Vino

NAISSANCE 23 août 1978 à Philadelphie, Etats-Unis

TAILLE 1m98

NUMERO 8 puis 24

POSTE Arrière

SIGNES DISTINCTIFS Fan absolu de Michael Jordan et compétiteur acharné.

PALMARES

  • Troisième meilleur marqueur de l’histoire de la NBA, derrière Kareem-Abdul-Jabbar et Karl Malone.
  • Cinq titres de champion NBA (2000, 2001, 2002, 2009, 2010), tous remportés avec les Lakers.
  • Meilleur joueur de NBA en 2007-08
  • Dix-sept participations au All-Star Game
  • Deux titres olympiques, en 2008 et 2012, avec les Etats-Unis

 

Nous assistons actuellement aux derniers mois de Kobe Bryant dans la ligue, oui le 13 avril sera le dernier match de Kobe Bryant au Staples Center et son dernier sous le mythique maillot des Los Angeles Lakers. Après il ne nous restera plus que des souvenirs du Black Mamba, Laker4life.

Depuis l’annonce de sa retraite à la fin de la saison en novembre, nous assistons à une véritable tournée d’adieu. Largement en tête lors du premier pointage des votes du All-Star Game (ici pour voter). La star des Lakers a participé à une conférence téléphonique organisée par la NBA pour répondre aux questions de la presse internationale.

On apprend ainsi que les 5 joueurs qui lui ont donné le plus de fil à retordre sont :

“Hakeem Olajuwon, Michael Jordan, Kevin Durant, LeBron James et Clyde Drexler. Choisir des joueurs a toujours été un peu plus compliqué pour moi. Quand je suis arrivé dans la ligue, il y avait encore des joueurs brillants comme Gary Payton, John Stockton, Penny Hardaway, tous d’excellents joueurs.”

Kobe Bryant : les dernières morsures du Black Mamba

Concernant les 5 équipes les plus difficiles à affronter, il répond : “Je dirais que les Spurs ont toujours été durs à jouer. Auparavant en playoffs, jouer les Kings était difficile mais également Boston en 2008 (finale perdue) et Detroit en 2004 (finale perdue). Et je dirais également que les Bulls étaient difficiles à jouer quand je suis arrivé dans la ligue.”

Après un début de saison délicat en raison de deux précédentes campagnes quasi-blanches. Le Mamba remonte la pente malgré des pourcentages toujours suspects et affiche désormais des statistiques plus conformes à son statut de joueur le mieux payé de la ligue.

[graphiq id= »fbes5hdR0k5″ title= »Kobe Bryant 2015-16 Stat Breakdown » width= »600″ height= »693″ url= »https://w.graphiq.com/w/fbes5hdR0k5″ link= »http://basketball-players.pointafter.com/l/88/Kobe-Bryant » link_text= »Kobe Bryant 2015-16 Stat Breakdown | PointAfter »]

Même si cette saison ressemble à celle de trop, on commence à revoir des actions nous rappelant le vrai Kobe, en témoigne ce gros dunk face au Rockets ou ces tirs clutchs à souhait contre les Celtics et autres Wizards.

Pire Bilan à l’Ouest, la saison des Lakers est entièrement dédiée à Kobe Bryant selon Mitch Kupchak, GM des Lakers. Toujours selon le GM, les Lakers pourraient retirer les numéros 8 et 24 portés par Bryant au cours de sa carrière. C’est le genre de déclarations qui vous posent un joueur.

Après avoir évolué avec des joueurs comme Shaquille O’Neal, Karl Malone, Gary Payton, Pau Gasol ou encore Lamar Odom. Kobe Bryant évolue aujourd’hui au sein d’une équipe en pleine reconstruction avec des jeunes joueurs de talents. C’est la perspective d’un 6ème titre (comme Michael Jordan) qui aura poussé Vino à continuer à jouer. Bien loin de tout ça aujourd’hui, un dernier All-Star Game et une médaille d’Or à Rio représentent les derniers challenges de Kobe Bryant avant de définitivement quitter les parquets.

Photo By: lejournalduhiphop.com, Bleacher Report

Leave A Comment

Your email address will not be published.