Tradé aux Boston Celtics avant le début de la saison passée, Kyrie Irving refuse pour le moment de s’engager sur la durée avec la franchise.

Arrivé aux Boston Celtics après avoir demandé un trade, Kyrie Irving a réussi une bonne première saison à Boston. Le meneur finit ainsi à 24.4 points (49.1%), 3.8 rebonds, 5.1 passes par match. De statistiques moins bonnes qu’en 2016-2017 (la meilleure de sa carrière), mais qui restent toutefois proches. Visage de la franchise la plus titrée de la ligue, le All-Star a aussi été perturbé par différentes blessures. Il a ainsi manqué 22 matchs de saison régulière et les playoffs.

En 2014, Kyrie Irving signait une extension maximum de 5 ans et 94.3 millions de dollars avec les Cavaliers. Si le contrat a commencé en 2015 et court jusqu’en 2020, le joueur a une option pour en sortir dès 2019. Avec l’explosion des contrats maximum, il aurait tort de s’en priver. Dans un an, Kyrie Irving sera donc très vraisemblablement un agent libre. Il pourrait ainsi quitter les Boston Celtics. Surtout que pour le moment, le meneur refuse de s’engager.

Il a parlé de son avenir avec le New York Times : « Je veux dire que je sais que cette question va se poser beaucoup au cours de l’année prochaine, juste en fonction de l’état de mon contrat. Et, vous savez, ce temps va arriver et quand il le faudra, je pense que je vais avoir une meilleure réponse, claire et concise pour beaucoup de gens qui vont demander. Oui, je prends juste le moment présent avec les Boston Celtics. Juste entrer dans cette saison avec l’état d’esprit pour essayer de gagner un titre. » Bref, les Celtics ont intérêt à faire une très bonne saison.

Tags Celtics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *