Les Spurs ont éparpillé les Lakers façon puzzle

Dans un des duels les plus déséquilibrés de la soirée, les Lakers ont découvert tout le chemin qui leur restait à parcourir pour atteindre le niveau des plus grands. Victoire 134-94 des Spurs.

Un bon gros blow-out des familles. En tête de bout en bout, les Spurs n’auront relâché la pression qu’en milieu de second quart-temps (45-41 pour eux) avant de s’envoler.

Après leur défaite face aux Bucks, les Spurs réalisent un sans-faute : plus grand nombre de points marqués, plus grosse marge de la saison et meilleur pourcentage au tir (61%).

Sans avoir joué le quatrième quart-temps, les starters texans auront largement fait le travail. Après 24 points en première mi-temps, Leonard termine en tout avec 31 points (à 10 sur 13), 2 rebonds, 2 passes, 2 interceptions. Pau Gasol est deuxième meilleur scoreur de la rencontre avec 22 points (à 9 sur 9), 9 rebonds, 6 passes. Pour son 1110e match en carrière, Tony Parker aura joué 21 minutes pour 13 points (à 6 sur 10), 6 passes, 2 rebonds. Du reste, tout le roster aura emmené sa pierre à l’édifice. Le plus faible temps de jeu étant pour Manu Ginobili avec 9 minutes (pour 2 points).

Côté Lakers, seul Julius Randle aura fait son match avec 22 points (8 sur 13), 6 rebonds, 5 passes.

Photo By: @NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.