Layers, le très bon premier album de Kungs

Le 4 novembre, le DJ Kungs a sorti son premier album Layers. Un LP léger et réussi.

Après l’énorme succès de This Girl, on pourrait croire que Kungs allait surfer sur la vague de l’immense single. Sur les 12 morceaux et les 41 minutes de Layers, rien ou presque n’est à jeter.

Pour le natif d’Aix-en-Provence, tout a commencé avec le remix du groupe Cookin’ on 3 Burners. À 19 piges, Kungs démarrait ainsi avec un son numéro 1 en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, enfin bref dans toute l’Europe. Dans C à Vous, il a d’ailleurs confié que l’album était pour lui un moyen d’enchaîné et de préparer la suite. Si sa vie a changé après ce premier single réussi, il sait très bien que le plus gros challenge reste à venir : confirmer.

Pour la petite histoire d’ailleurs et pour ceux qui se demandent, le de scène de Valentin Brunel nous vient du letton. Ainsi, avec son frère, il cherchait un nom sur Google Traduction. La version lettonne de Gentleman étant Kungs : BANCO !

Pour en revenir à Layers, l’album s’écoute avec beaucoup de plaisir entre hit dansants et balade beaucoup plus légères. On obtient un ensemble très cohérent et de grande qualité pour un premier LP. Les influences soul-jazz, présentent notamment sur This Girl, I Feel So Bad et notre coup de cœur Don’t You Know, font merveille.  Pour le reste, Kungs se nourrit de nombreux genres musicaux entre pop, rock et musique du monde pour un melting-pot détonant.

Le Big 3 de Layers :

Kungs vs Cookin’ on 3 Burners – This Girl
Kungs – You Remain ft. RITUAL
Kungs – Don’t You Know ft. Jamie N Commons

On ne sait pas encore si l’album cartonnera, mais le projet est solide. Contrairement aux artistes d’un seul tube, Kungs a pris le temps de construire un album cohérent et de qualité. 12 titres seulement oui, mais 12 très bons titres. Avec Layers, l’été c’est tous les jours !

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.

Leave A Comment

Your email address will not be published.