Menés 2-0 par les Golden State Warriors avant le Game 3 à Cleveland, LeBron James commence à minimiser ces Finales et le jeu.

Il y a quelques mois, LeBron James annonçait vouloir chasser le « fantôme de Chicago ». Contre les Boston Celtics, le King disait même que la quête du GOAT était un « objectif personnel ».

Invité à s’exprimer aux médias avant le Game 3 de ce soir, James a évoqué la situation actuelle : « C’est quelque chose auquel je suis habitué. C’est quelque chose que je ressens. C’est bon pour moi de revenir toujours et de savoir que je peux me recentrer. Je peux préparer mes gars, être prêt. Mais tu détestes continuer à te mettre dans ces positions, mais à la fin de la journée, ce n’est que du basket, et c’est ce qui me donne du confort et je suis plus à l’aise parce que c’est juste un jeu. Je me prépare, je vais sortir pour faire mon travail et vivre avec les résultats. »

« Ce n’est que du basket », « c’est juste un jeu », « vivre avec les résultats », pour quelqu’un qui veut dépasser le GOAT et qui est mené 2-0 en Finales NBA, ce discours ne respire pas l’esprit de conquête. Il est vrai que la NBA reste bien évidemment un sport et rien de plus. On s’attend toutefois à un autre type de discours de la part du franchise player d’une équipe qui est « seulement » menée 2-0. Souvent dans sa carrière, LeBron James est apparu résigner trop tôt face aux médias.

Tags Cavs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. CMRM

    A mon avis c’est surtout qu’il minimisé à chaque fois pour avoir la paix.
    Ca m’étonnerait qu’il soit résigné, il connaît d’avance les critiques qui lui tomberont dessus en cas d’échec (notamment le joueur à avoir le plus perdu de finals).

    Répondre