Opposé à Jan-Lennard Struff au deuxième tour à Stuttgart, Lucas Pouille s’est imposé dans la douleur : 4-6, 7-6(5), 7-6(8).

Sur la balle de match de Jan-Lennard Struff, Lucas Pouille a tout donné pour un échange de folie façon ping-pong. Plus impressionnant encore, le français a fait respecter la hiérarchie en s’imposant finalement dans ce même tie-break du troisième set. Ainsi, après avoir été mené 8-7, le frenchie enchaînera pour remporter la rencontre 10-8.

Qualifié pour les quarts de finale, Lucas Pouille va affronter le très dangereux Philipp Kohlschreiber. 16e mondial, le français sort d’une élimination en 32es de Finale contre l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas. L’an passé, il avait atteint les quarts de finale à Wimbledon.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *