Michael Jordan : 69 points contre les Cavs et le trashtalk au sommet

Pas encore champion en 1990, Michael Jordan était déjà au sommet individuellement. Contre les Cleveland Cavaliers, ses victimes préférées, il ne toucha plus terre.

En 1989-1990, Michael Jordan finissa meilleur scoreur de la ligue pour la quatrième fois de sa carrière. Il boucla une nouvelle saison à 82 matchs, pour 33.6 points (52.6%), 6.9 rebonds, 6.3 passes et 2.8 steals. Parmi les grands moments de cette campagne, on trouvait son carton en saison régulière contre les Cleveland Cavaliers.

Le 28 mars 1990, dans l’Ohio, le GOAT prenait ainsi feu. Il scora ainsi 69 points (23 sur 37), 18 rebonds, 6 passes (2 TOs), 4 steals et 1 bloc. Bref, une performance majuscule, une de plus, pour la machine Jordan. On précise également que les Cavs s’inclinèrent 117-113. Présent sur le terrain, Craig Ehlo a raconté son calvaire. Jordan lui parlait pendant la rencontre.

« Nous courions côte à côte et il dit : ‘Écoute-moi, je rentre tout, alors je vais te dire ce que je vais faire cette fois et voir si tu peux m’arrêter. Tu sais que tu ne peux pas l’arrêter. Tu sais que tu ne peux pas arrêter ça. Tu ne peux pas défendre sur moi. Je vais prendre la balle côté gauche et je vais dribbler à gauche de l’autre côté du terrain, et alors je vais m’arrêter et mettre mon fadeaway. »

« Sur cette action, je me disais : ‘OK, bien, s’il me dit ce qu’il va faire, alors je vais en profiter’. Donc j’étais présent avec lui quand il fit l’action – mais évidemment, il mit le panier avec la planche. Nous étions en train de traverser le terrain et il me donna ce genre de regard en haussant les épaules : ‘Je te l’ai dit. Je te l’ai dit’. Je répondis ‘Ne recommence pas.’ »

Photo By: NBA
1 Discussion on “Michael Jordan : 69 points contre les Cavs et le trashtalk au sommet”

Leave A Comment

Your email address will not be published.