NHL Light the Lamp : nos meilleurs joueurs de la saison régulière et le bilan des frenchies

Il ne reste plus que quelques matchs avant la fin de la saison régulière et donc le début des play-offs, le temps pour nous de vous donner nos meilleurs joueurs poste par poste. On a ainsi sélectionné 3 gardiens, 4 défenseurs et 6 attaquants qui ont marqué cette saison régulière par leur talent et leur efficacité.

Gardiens :

Brian Eliot (Saint Louis Blues):

Le gardien des Saint Louis Blues est en feu cette saison et a largement contribué à la qualification en séries de son équipe. Avec une moyenne de 93.1 %, Brian Eliot possède le meilleur pourcentage d’arrêts de la NHL. Le gardien canadien de 30 ans se place comme un sérieux candidat au Trophée Vézina récompensant le meilleur gardien de la saison. Il devra désormais montrer la même efficacité en play-offs afin de permettre aux Blues de passer enfin le premier tour.

 

Braden Holtby (Washington Capitals) :

Portier avec le plus de victoire dans la NHL (47 au total), Holtby fait des miracles soir après soir. Avec un pourcentage d’arrêts de 92,3 % et une moyenne de 2,17 buts encaissés par match, le canadien de 26 ans réalise sa meilleure saison de sa carrière. Attention cependant a ne pas trop baisser de régime comme c’est le cas depuis quelques matchs pour Holtby et les Capitals. Cela pourrait coûter en play-offs.

 

Ben Bishop (Tampa Bay Lightning) :

Dans les cages, les Bolts peuvent compter sur un excellent Ben Bishop. Le gardien américain est actuellement le 2e meilleur gardien de la Ligue en matière de pourcentage d’arrêts avec une moyenne de 92.9 %. Solide et constant, Bishop confirme les espoirs qu’on avait placés en lui.

 

 

 

Défenseurs :

Brent Burns (San José Sharks):

À 31 ans, Brent Burns alias Chewbacca réalise la plus grosse saison de sa carrière. Il est actuellement le second pointeur chez les défenseurs avec un total de 74 points (27 buts et 47 assistances) en 79 matchs. Pièce maîtresse dans le jeu des Sharks, l’arrière canadien possède une vision de jeu et un patinage hors pair. La seule ombre au tableau est un ratio négatif de -5 qui pointe sa difficulté dans le repli défensif. Pour autant, Burns est indispensable dans la réussite de San José cette saison.

Brent Burns

 

 

Drew Doughty (Los Angeles Kings) :

Drew Doughty est tout simplement le roi parmi les rois. Sans lui L.A n’en serait pas là aujourd’hui, à savoir l’un des sérieux candidats au titre suprême. Défenseur ultra-complet, Doughty compte 50 points en 78 matchs pour un ratio de +25. À seulement 26 ans, ce défenseur canadien peut déjà réserver sa place au Hall of Fame.

 

Roman Josi (Nashville Predators) :

Le suisse forme avec Sea Weber l’un des meilleurs duos défensifs de la NHL. Puissant et efficace, ce duo fait des ravages dans les deux sens de la patinoire. Roman Josi réalise encore une fois une excellente saison sur le plan offensif avec 58 points en 79 matchs. En position favorable pour une place en play-offs, les Preds pourraient être le poil à gratter du tournoi printanier.

 

Brian Campbell:

Tout le monde le pensait fini depuis son départ des Chicago Blackhawks, mais force est de constater que Brian Campbell est toujours dans la place. Avec le meilleur ratio chez les défenseurs (+27), le vétéran des Florida Panthers fait son retour parmi les meilleurs à son poste. On espère maintenant que lui et son équipe réaliseront des play-offs à la hauteur de leur saison régulière.

 

 

Attaquants

Jamie Benn (Dallas Stars) :

À première vue, on pense que ce joueur n’a aucun style, mais c’est tout simplement l’attaquant le plus complet de la Ligue Nationale. Avec 88 points, dont 41 buts et 47 passes décisives, Jamie Benn se place juste derrière Patrick Kane au classement des marqueurs. Le trophée de MVP lui tend déjà les bras.

 

Sidney Crosby (Pittsburgh Penguins) :

Retour en forme pour The Kid cette saison. Sidney Crosby est redevenu la locomotive des Pens en délivrant passes décisives et buts importants. Actuellement, le héros des JO de Vancouver totalise 82 points en 78 parties. Qualifié pour les séries, Pittsburgh compte bien enfin remettre la main sur la Stanley Cup.

 

Patrick Kane (Chicago Blackhawks) :

Ca y est les 100 points sont atteints pour Patrick Kane !! Véritable machine à scorer, le désormais célèbre numéro 88 n’a absolument pas été déstabilisé par les soupçons de viol à son encontre l’été dernier. Chicago misera sur lui pour essayer de conserver la coupe dans la Windy city.

 

Evgeny Kuznetsov (Washington Capitals) :

Pour sa 2e saison complète en NHL, Evgeny Kuznetsov affole les compteurs avec 75 points en 78 parties. S’il n’a mis que 20 buts, le russe de 23 ans en est déjà à 55 passes décisives. Distribuant des caviars à chaque match, Kuznetsov est rapidement devenu indispensable à son équipe. Pièce maîtresse chez les Caps, cette pépite russe pourrait bien devenir le nouveau Tsar de D.C.

 

Artemi Panarin (Chicago Blackhawks) :

À 24 ans, Artemi Panarin est devenu pour sa première saison en NHL l’un des leaders des Chicago Blackhawks. Actuellement meilleur rookie avec 72 points en 77 matchs, le russe est le favori incontesté pour recevoir le trophée Calder récompensant le meilleur rookie de la saison.

Alex Ovechkin (Washigton Capitals) :

Meilleur buteur avec 45 buts… Rien à dire, bonsoir !

 Alex

 

Frenchies : en route pour les play-offs

Pierre-Edouard Bellemare et Antoine ne font certes pas partie des meilleurs joueurs de la NHL, mais ils ont tout de même réalisé une très bonne saison. On dresse le bilan.

Pierre-Edouard Bellemare (Philadelphia Flyers):

Pour sa deuxième saison en NHL, le français de 31 ans confirme son potentiel de joueur défensif efficace. Présent sur le 4e bloc des Flyers en compagnie de Chris Vandevelde et Ryan White, Pierre-Edouard Bellemare compte pour l’instant 12 points en 70 matchs. Bien installé sur les lignes d’infériorité, Pi-Ed se révèle très bon dans les situations de jeu à 4 contre 5. Cette saison, il vivra sûrement ses premiers play-offs, les derniers matchs de cette semaine vont être cruciaux pour Philadelphie.

 

Antoine Roussel (Dallas Stars):

Surement la meilleures saison de sa carrière pour Antoine Roussel. Avec 28 points en 78 matchs, le frenchie est également l’un des meilleurs de la NHL en terme de buts victorieux avec un total de 6 unités. Jouant toujours à 200 %, Roussel est train d’imposer sa marque. Moins pénalisé cette saison (121 minutes contre 148 en 14-15), Rouss navigue entre le 2e et 3e trio généralement en compagnie d’Ales Hemsky ou de Cody Eakin. Leader de la Division Centrale, les Dallas Stars font partie des grands favoris à l’ouest. Cependant, leur manque d’expérience en playoffs pourrrait être un sérieux handicap.

 

Enfin un petit mot sur Tim Bozon qui aura connu des débuts difficiles pour sa première saison pro. Le jeune prodige français aura fait souvent la navette entre l’AHL et l’ECHL avant de s’installer définitivement à Saint John, l’équipe réserve des Montréal Canadiens. Au total, Bozon totalise 6 points en 37 matchs. Éliminé de la course aux play-offs, l’ailier drafté au 3e tour en 2013 devrait rejoindre l’équipe de France pour la préparation au mondial. Il fera tout pour faire partie des 25 qui iront à Moscou.

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: sportsnet.ca, thescore.com
1 Discussion on “NHL Light the Lamp : nos meilleurs joueurs de la saison régulière et le bilan des frenchies”

Leave A Comment

Your email address will not be published.